En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés et mesurer la fréquentation de notre site. En savoir plus

Ok, j'ai compris
La Fdration Franaise de Billard sur Facebook La Fdration Franaise de Billard sur Twitter La Fdration Franaise de Billard sur Youtube
Fédération Française de Billard
Afficher le menu mobile

Collectif France Jeunes 3-bandes

 
 
Collectif France jeunes 3-bandes
Actualités
Championnat d'Europe 3-bandes Cadets

Maxime Panaia (Colmar BC 71) remporte le championnat d'Europe 3-bandes "U17" avec une victoire en finale sur l'allemand Simon Blondeel sur le score de 25 à 19 en 20 rep. Au coude à coude jusqu’à la 16e rep., Maxime n’a pris une option que sur la reprise suivante avec une série de 7 très bien construite pour conclure 3 coups plus tard, sans que Blondeel ne redevienne menaçant.

Sur la finale, comme sur l’ensemble de l’épreuve, Maxime Panaia a dominé ses adversaires grâce à une large supériorité technique complétée d’une gestuelle pratiquement « absolue » et d’un solide mental. Il réalise 1,205 de moyenne générale (sur le format de 2m60), ce qui constitue une performance comparable à celle de Gwendal Marechal lors de son titre à Lorient. Mais à la différence du breton, comme des précédents vainqueurs, Maxime dispose encore de deux saisons dans cette catégorie d’âge et sera le grand favori des prochaines éditions. Maxime a indiscutablement franchi un palier cette saison en intégrant rapidement les nouveaux éléments apportés par Jérémy Bury, preuve d'une détermination et d'une malléabilité remarquables.



Simon Blondeel atteint la finale dans un style complètement opposé (0,88 de M.G.). Simon est en effet un redoutable spécialiste des jeux de séries puisqu’il a déjà remporté le championnat d’Europe à la libre U17 à Brandenburg la saison passée. Et c’est principalement sa qualité de compétiteur qui lui a permis d’aller aussi loin dans cette épreuve et de compenser un jeu pour le moins atypique par une confiance et un taux de réussite surprenants. La différence en finale s’est jouée sur la série de 7 de Maxime, sans laquelle l’allemand aurait été probablement bien plus dangereux dans les dernières reprises.

Enzo Riquart se classe 3e, en s’inclinant en demi-finale dans laquelle il a longtemps été en avance. Enzo avait en effet pris un avantage de 10 points à la 16e reprise, mais aurait dû en capitaliser davantage s’il n’avait pas manqué un certain nombre d’ouvertures. Dans le même temps, Maxime semblait perdu dans ses réalisations, mais restait présent en conservant une attitude positive. Et c’est avec 7, suivis de 4 de séries qu’il revenait au score pour ensuite s’emparer de la victoire. Avec 0,82 de M.G., Enzo a réalisé une bonne prestation avec un très bon quart de finale face à l’italien d’Agata, mais doit apprendre à rentrer plus rapidement dans une compétition de cette envergure. Une spécialisation et un travail de fond dans le 3-bandes se montrent indispensables pour continuer sa progression.

Déjà présent la saison passée à Brandenburg, le tchèque Milan Ettel complète le podium, dans un style rigoureux et assez efficace, mais sans éclat. Il réalise 0,94 de M.G. et a fait preuve d’une maîtrise mentale surprenante dans son égalisation en demi-finale face à Simon Blondeel.

Pour sa première participation internationale, Rémi Chenay a fait mieux que défendre ses chances. Avec un match nul dans sa première rencontre face à Dylan Parent (29 rep.), il a optimisé ses chances de qualification pour les confirmer ensuite par une nette victoire sur l’espagnol Ivan Mayor. Reclassé à la 8e place, il a dû affronter Maxime en quart, contre lequel il a bien lutté sans refuser le jeu. Il réalise 0,77 de M.G. et sera encore présent dans la catégorie la saison prochaine. Un suivi fédéral de plus grande proximité sera à mettre en place pour lui permettre de poursuivre sa progression.

La DTN adresse ses plus vifs remerciements à l’ensemble des supporters français venus nombreux pour apporter leur soutien inconditionnel à notre équipe, dans une ambiance chaleureuse et dynamique tout au long des 3 jours de compétition.

Résultats

Louis Edelin

 

 

Budget prévisionnel - Collectif France Jeunes 3-bandes

Vous trouverez ci-dessous le budget prévisionnel consacré au Collectif France Jeunes 3-bandes pour la saison 2015-2016, ainsi que les divers documents relatifs à ce sujet.

Ce budget prévisionnel a fortement évolué en cours de saison grâce à l’apport des dons.

 

Un conseil de surveillance a été mis en place pour respecter l’engagement de transparence de la FFB sur l’utilisation de ces dons.

Ce conseil de surveillance est composé de Joël Switala, d'Yves Tournier et de Philippe Malsert.

 


Les suites du programme « Collectif France Jeunes 3-bandes »  Défiscalisation dès 50 € de don

Cet article fait suite à celui paru le 21 février dernier sur cette page sous le titre « la FFB mise sur l’avenir ».

Ces dernières semaines, les premiers mécènes, intéressés par une participation au financement du « Collectif France Jeunes 3-bandes », ont concrétisé leurs intentions en versant à la FFB un total de 16 000 €.

Cet apport vient renforcer le budget fédéral 2015-2016 déjà dédié à ce programme, et également subventionné par le ministère chargé des Sports.

Pour rappel, le « Collectif France Jeunes 3-bandes » a pour objectif de former l’élite de demain dans la spécialité phare du billard carambole, par ailleurs discipline reconnue de haut niveau.

Un binôme d’encadrement est composé aujourd’hui de Jérémy Bury et de Louis Edelin.

J. Bury, expert de la discipline comme chacun sait, a acquis des méthodes d’entraînement par son propre parcours sportif, mais aussi par des formations suivies à l’INSEP. Louis Edelin est moniteur fédéral depuis une quinzaine d’années, titulaire du Diplôme d’État supérieur DES JEPS mention billard. Il encadre les jeunes espoirs 3-bandes depuis 10 ans.

Leurs activités dans ce programme…

Au-delà de l’apport en connaissances techniques indispensables, ce programme prend en compte toutes les composantes de la performance sportive de haut niveau dans cette discipline exigeante pour faire progresser nos meilleurs cadets et juniors. Ainsi, une attention particulière se porte sur la motivation de nos jeunes à l’entraînement et en compétition, la gestion de la pression et du stress, les conditions de vie et notamment la situation scolaire pour atteindre le double objectif de réussite de la carrière sportive et de l’intégration dans la vie active.

Il s’agit pour nos deux techniciens experts d’accompagner et d’observer les jeunes de ce collectif en compétitions, tournois nationaux ou championnats nationaux et internationaux dans leurs catégories d’âges, puis d’effectuer un travail fouillé avec eux. Suivent alors débriefing sur le comportement général, analyses vidéo des matchs avec chaque jeune, production d’un compte rendu et de fiches d’entraînement.

Plusieurs modes d’intervention permettent une action pertinente et efficace, stages collectifs, suivis individuels autour du billard et à distance pour s’assurer des contenus d’entraînement et de la progression sur les lacunes identifiées, etc.

Les deux prochaines échéances sportives amèneront une partie de notre équipe successivement à Louvain (Belgique) pour le championnat d’Europe Cadets, puis, un peu plus tard, au championnat d’Europe juniors en Espagne.

Si vous aussi, vous voulez soutenir financièrement ce programme, vous pouvez le faire à l’aide du bulletin de souscription.

Un reçu fiscal vous sera délivré par la FFB pour tout don égal ou supérieur à 50 € dans le cadre du mécénat sportif. Vous pouvez consulter le dossier « mécénat sportif » sur le site internet fédéral.

La FFB s’engage auprès des mécènes et des donateurs à utiliser les fonds pour ce programme et exclusivement pour celui-ci. Un conseil de surveillance indépendant, composé de plusieurs mécènes, sera mis en place en mai 2016 et viendra vérifier régulièrement les comptes financiers de la fédération et la juste utilisation des sommes versées pour ce programme sportif.

J’adresse mes remerciements sincères à nos jeunes et à nos techniciens pour leur engagement sans faille pour la réussite de ce programme qui ne tardera pas à produire des résultats concrets, mais aussi à tous ceux qui nous soutiennent dans cette action, mécènes et donateurs qui apportent des moyens d’agir, dirigeants et formateurs qui ouvrent l’accès à la pratique du billard et détectent les jeunes talents.

Marc Massé - Directeur technique national

Liste des liens :

La FFB mise sur l’avenir - INSEP - Championnat d’Europe Cadets

 

 

Championnat d'Europe 3-bandes Cadets

Championnat d'Europe 3-bandes Cadets du 22 au 24 avril 2016 à Louvain (Belgique)

Maxime Panaia (Colmar), Remi Chenay (Saint-Gaudens) et Enzo Riquart (Vignacourt) sont les 3 français engagés dans la compétition.        

Informations générales  -  Liste des joueurs  -  Résultats CEB  - Live Kozoom

La FFB mise sur l’avenir…

Parallèlement aux actions de développement de la pratique du billard que votre fédération met en œuvre progressivement avec ses structures déconcentrées et ses clubs, le chantier de construction d’une nouvelle élite pour notre sport doit également mobiliser toutes nos forces.

En 2015, une opportunité nous a permis d’associer Jérémy Bury, notre leader du 3-bandes, aux travaux de la direction technique nationale. En effet, Jérémy a décidé de préparer le concours de recrutement des professeurs de sport (ministère des sports), ce qui supposait pour lui de développer ses compétences d’entraîneur national.

Son travail en binôme avec Louis Edelin et ses compétences techniques et sportives dans la pratique de haut niveau du 3-bandes ont permis l’élaboration d’outils et de méthodes visant une progression plus rapide de nos meilleurs cadets et juniors. Un compte rendu des travaux de 2015 est consultable ICI.

Il s’agit maintenant pour la FFB de consolider cette collaboration avec Jérémy Bury pour atteindre notre objectif sportif dans un contexte de concurrence internationale toujours plus rude, et de conventionnement renouvelé avec le ministère chargé des sports (reconnaissance haut niveau des disciplines sportives fin 2016, production obligatoire du « projet fédéral de performance »).

L’action fédérale relative à la pratique du 3-bandes à haut niveau est financée en partie par la convention d’objectifs signée avec le ministère mais aussi, et c’est une évolution significative, par les dons de mécènes. Par conséquent, cet apport nouveau va nous permettre, à budget fédéral constant, de poursuivre et peut-être d’amplifier la collaboration avec Jérémy pour obtenir des résultats dans les meilleurs délais. Vous pouvez consulter ICI une présentation de ce que pourrait être la montée en puissance de cette démarche.

Au-delà de cette partie du chantier qui constitue la vitrine de la discipline, chacun a un rôle à jouer dans l’élaboration de la filière d’accès à la performance, les clubs avec leurs écoles de billard, mais aussi les ligues avec un dispositif ETR à renforcer encore, sans compter la participation indispensable des jeunes talents eux-mêmes, de leurs dirigeants, des techniciens de notre sport.

Marc Massé

Contact pour plus d’informations sur le collectif « France Jeunes 3-bandes » :
dtn@ffbillard.com et 09 72 40 78 40

 

 

La lettre de la Fédération

Collectif France
Jeunes 3-bandes
Téléchargements
A.F.L.D. & Ecoute Dopage


Partenaires
Kozoom
Billards Bréton
Simonis
Le billard en images