En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés et mesurer la fréquentation de notre site. En savoir plus

Ok, j'ai compris
La Fdration Franaise de Billard sur Facebook La Fdration Franaise de Billard sur Twitter La Fdration Franaise de Billard sur Youtube
Fédération Française de Billard
Afficher le menu mobile

Principes et stratégies

LE BILLARD CARAMBOLE

Principes :

Appelée « billard carambole » ou « billard français », cette discipline se distingue de manière fondamentale des jeux de billards à poches, cousins anglo-saxons, tels que le pool anglais, le snooker ou le billard américain. Le principe général de ces derniers est d’envoyer les billes colorées ou numérotées dans les poches (ou « empocher ») par l’intermédiaire de la bille blanche. L’un et l’autre des joueurs frappent la même bille. En ce qui concerne le billard carambole, il s’agit de « caramboler », c’est-à-dire toucher les deux autres billes avec la sienne. Le joueur peut indifféremment caramboler d’abord la bille rouge ou la bille blanche adverse. (Les deux billes blanches se distinguent par un petit cercle rouge ou noir sur l’une d’entre elles ; quelquefois, la bille pointée est remplacée par une bille jaune). Il peut caramboler directement une bille puis l’autre ou alors trouver une trajectoire par les bandes plus judicieuse quelquefois pour réussir le point.
Il existe plusieurs spécialités (ou modes de jeu), imposant des règles particulières, comme la « partie libre », spécialité de base imposant peu de contraintes, les jeux de « cadres », avec zones dessinées sur la surface de jeu, la bande, le 3 bandes, pour lesquelles on réalise le carambolage par une bande minimum ou par trois bandes minimum avant de toucher la bille 3, le billard artistique et le 5 quilles.

La pratique du billard en loisir ou en compétition impose, comme toute autre discipline sportive, stratégies, tactiques et techniques.
À la base, le seul objectif sera de réussir le point. Après un peu de pratique, le joueur tentera également d’améliorer la situation pour faciliter le coup suivant, l’objectif prioritaire étant toujours la réussite du point. La finalité est d’optimiser la réalisation de chaque carambolage pour davantage d’efficacité. De plus, chaque spécialité (certaines plus que d’autres) implique, dans un esprit de compétition, une stratégie défensive, consistant à laisser à l’adversaire une situation de jeu défavorable lorsque la réussite du point est improbable. Cependant, cette option stratégique est à double tranchant et entraîne parfois une « autodestruction ».

À la partie libre, les principes tactiques fondamentaux sont le rappel et le placement. La situation de jeu indiquera l’option à retenir avec, dans la réalisation, un degré de précision variable.
Les diverses techniques permettront au joueur de propulser sa bille dans une certaine direction, avec une certaine puissance et une certaine rotation, pour la voir choquer une bille puis l’autre…

LE BLACKBALL

Principes :

Le blackball se joue avec la bille blanche, les 7 billes rouges, les 7 billes jaunes et la bille noire.

Le joueur qui casse choisit son groupe (rouge ou jaune) s’il empoche au moins une bille lors de la casse et qu'il le valide en en empochant le coup suivant une bille du groupe choisi (il a le droit, pour ce coup uniquement, de passer par une bille de l'autre groupe pour empocher la sienne).

Au long de la partie, il doit ensuite toujours toucher en premier une bille de son groupe. Si un joueur empoche correctement une bille, il continue à jouer jusqu’à ce qu’il manque, commette une faute ou qu’il gagne en empochant la 8 après toutes les billes de son groupe.

Après une faute, l’adversaire a le choix entre :
- prendre "bille en main" : il doit placer la bille blanche derrière la ligne de départ, et tirer en avant ou en arrière (la "bille en main" est obligatoire lorsque la blanche est empochée),
- laisser la blanche à sa place et prendre la main, avec deux coups (un seul s'il empoche une bille de son groupe sur le premier coup). Dans ce cas-là, il peut jouer une bille adverse au premier coup sans qu'il soit considéré fautif.

Le vainqueur de la partie est celui qui empoche régulièrement la bille noire numérotée 8.

Stratégie :

Commencez tout d’abord par exécuter une casse puissante, car une casse n’ouvrant pas suffisamment le jeu implique une stratégie trop complexe pour le débutant.

Après la casse, déterminez le meilleur jeu en évitant les billes trop difficiles. S’il est impossible d’empocher, envisagez un coup de défense soit par snook, soit en laissant la bille de choc dans une position inconfortable pour l’adversaire, soit en tentant d’occuper les poches avec vos billes.

LE BILLARD AMÉRICAIN


Le jeu de la 8 :

 

Principes :

Le jeu de la 8 se joue avec la bille blanche et les billes numérotées de 1 à 15.

Le joueur doit toujours toucher en premier une bille de son groupe, soit les pleines, soit les cerclées (si le joueur cassant le triangle empoche une bille, il peut conserver le groupe auquel appartient cette bille ou choisir l’autre groupe en empochant obligatoirement une bille de ce groupe).

  • Si le joueur cassant le triangle n’empoche pas de bille, le joueur adverse doit empocher obligatoirement une bille pour confirmer son groupe.
  • Si le joueur empoche correctement une bille, il continue à jouer jusqu’à ce qu’il manque, commette une faute ou qu’il gagne en empochant régulièrement la bille noire numéro 8 après toutes les billes de son groupe.

Après une faute, l’adversaire a bille en main et il peut placer la blanche où il le souhaite sur la surface de jeu.

Le vainqueur de la partie est celui qui empoche la bille 8 régulièrement.

Stratégie :

Exécutez une casse d’attaque avec un coup puissant. Après la casse, choisissez le meilleur jeu (si possible) en évitant les billes trop difficiles à jouer.

Pour les billes au contact des bandes, évitez les coups par bandes et essayez de vous replacer pour les jouer le long de la bande.

Le billard américain permet une empoche plus facile que les autres billards sur ces coups. Ne tentez pas d’occuper les poches avec les billes de son groupe, car leurs dimensions permettent souvent aux autres billes de passer.

S’il est impossible d’empocher, envisagez un coup de défense :

  • soit par snook, mais le coup est difficile pour le débutant car la règle exige une bande après le contact de sa bille,
  • soit en laissant la bille de choc dans une position inconfortable pour l’adversaire.

 

Le jeu de la 9 :

 

Principes :

Le jeu de la 9 se joue avec la bille blanche et les billes numérotées de 1 à 9.

Le joueur doit toujours toucher en premier la bille avec le plus petit numéro encore présente sur la table, mais les billes ne doivent pas être empochées obligatoirement par ordre numérique.

Si le joueur empoche correctement une bille, il continue à jouer jusqu’à ce qu’il manque, commette une faute ou qu’il gagne en empochant la 9.

Après une faute, l’adversaire a bille en main et il peut placer la blanche n’importe où sur la surface de jeu. Le vainqueur de la partie est celui qui empoche la bille 9 sans faute.

Stratégie :

Exécutez une casse d’attaque. Après celle-ci déterminez le meilleur chemin de jeu.

Ne tentez pas d’occuper les poches car la bille restant sur la table sera jouée par l’adversaire.

S’il est impossible d’empocher une bille, envisagez un coup de défense.

Ne cherchez pas systématiquement à empocher la 9 par le biais des autres billes, mais assurez l’empoche pour parvenir jusqu’à elle. (On préconise de jouer une bille de but sur une autre bille de but pour l’empocher seulement dans une gamme de coups faciles (billes en bord de poches)).
 

Le jeu du 14/1 continu :

 

Principes :

Le jeu du 14/1 continu se joue avec la bille blanche et les billes numérotées de 1 à 15.

Le joueur doit empocher le plus de billes possible à chaque tour de jeu, quel que soit leur numéro. A chaque fois, le joueur doit désigner la bille et la poche dans laquelle elle sera empochée. Chaque bille vaut un point.

  • Si le joueur empoche correctement une bille, il continue à jouer jusqu’à ce qu’il manque, commette une faute ou qu’il gagne en atteignant un quota de points fixé à l’avance.
  • Après une faute, l’adversaire a bille en main et il peut placer la blanche n’importe où derrière la ligne de départ.

Lorsqu’il ne reste qu’une bille à empocher, on reforme le triangle sans la dernière bille, le principe étant alors d’empocher la bille isolée, puis avec la bille blanche venir casser le triangle afin de pouvoir rentrer d’autres billes et continuer la série. Ceci n’est pas obligatoire, le joueur peut toucher une bille du triangle plutôt que la bille isolée.

Le vainqueur de la partie est celui qui atteint son quota de points.

Stratégie :

Exécutez une casse avec un coup peu puissant car l’empoche d’une bille désignée à la casse est trop aléatoire. Cette casse ne laissera pas un jeu trop ouvert à l’adversaire.

Pour les billes au contact des bandes évitez les coups par bandes et essayez de vous replacer pour les jouer le long de la bande, le billard américain permettant une empoche facile sur ces coups. Ne tentez pas d’occuper les poches car la bille restant sur la table sera jouée par l’adversaire.

S’il est impossible d’empocher, envisagez un coup de défense en laissant la bille de choc dans une position inconfortable pour l’adversaire.

Pensez à garder la quinzième bille dans une position favorable pour continuer la série.

LE SNOOKER

Principes :

Le snooker se joue avec la bille blanche, 15 billes rouges et 6 billes de couleurs différentes. Chaque joueur doit réaliser la plus grande série de points possible en alternant bille rouge et bille de couleur différente.

Les billes rouges valent un point 1 point, les autres billes valent un certain nombre de points selon leur couleur :

Jaune = 2 points - Verte = 3 points - Marron = 4 points - Bleue = 5 points - Rose = 6 points - Noire = 7 points

Une fois empochées, les billes rouges restent dans leur poche. Les autres billes sont replacées sur leur point d’origine jusqu’à ce que toutes les billes rouges aient été empochées. Après la dernière bille rouge entrée, il y a obligation d'empocher les billes de couleur par ordre croissant de leur valeur numérique. Le vainqueur sera celui qui a le plus de points en fin de partie.

Stratégie :

Exécutez une casse de "sécurité" (en cassant très peu le triangle) car l’empoche d’une bille à la casse est trop aléatoire et risque de laisser l’adversaire dans une position idéale d’attaque.

La casse de sécurité s’exécute en faisant redescendre la bille blanche dans la partie inférieure du billard.

S’il est impossible d’empocher, envisagez un coup de défense en laissant la bille blanche dans une position inconfortable pour l’adversaire ou en effectuant un snook.

Les billes trop éloignées, au regard de la difficulté à les empocher, seront plus idéalement jouées en coup de défense en replaçant judicieusement la bille blanche.

Dans le cas ou un joueur doit toucher une bille et n'y parvient pas, par exemple à la suite d'un snook, il donne à son adversaire 4 points de pénalité dans le cas où il joue une rouge, une jaune, une verte ou encore une marron, et la valeur de la bille jouée dans le cas où il joue une bille de couleur différente (s'il joue la bleue, 5 points de pénalité, une rose, 6 points, une noire, 7 points.)

 Dans cette situation, son adversaire a une double possibilité de choix de jeu :

- soit il prend la main s'il juge la position favorable pour lui,

- soit il décide de demander à l'arbitre de repositionner les billes dans la situation de snook précédente et demande à son adversaire de jouer une nouvelle fois le coup.

 

Trouver un club
La lettre de la Fédération

Dernière vidéo FFB
Suivez nous !
A.F.L.D. & Ecoute Dopage


Partenaires
Toulet
Aramith
Le billard en images
Bulldog billard