En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés et mesurer la fréquentation de notre site. En savoir plus

Ok, j'ai compris
La Fdration Franaise de Billard sur Facebook La Fdration Franaise de Billard sur Twitter La Fdration Franaise de Billard sur Youtube
Fédération Française de Billard
Afficher le menu mobile

Nouvelles qualifications fédérales délivrées pour l'encadrement de l'activité billard

Extrait de la nouvelle structure éducative (édition avril 2010)

Créé en 1997 et initialement destiné à couvrir les formations à l'échelon régional, le Brevet fédéral d'animateur de ligue a rapidement rencontré des difficultés à jouer un véritable rôle dans le dispositif de formation, du fait de son niveau de prérequis technique élevé limitant l'accès à sa formation et le double emploi avec les BEES intervenants à ce niveau.


Le développement des écoles de billard et le nouveau besoin de compétences d'encadrement ont conduit la FFB à rénover sa structure éducative en 2004 en créant le Brevet Fédéral 2e degré, qualification intermédiaire dont le but était d'offrir aux écoles de billard un encadrement de compétence supérieure à celle du BF1, tout en restant accessible au plus grand nombre, grâce notamment à un prérequis technique plus faible. Aujourd'hui, le Brevet Fédéral d'animateur de club 1er degré semble répondre à l'accueil et l'initiation au premier niveau technique, mais laisse un manque au niveau supérieur, que ni les BF2, ni les BF3 ne comblent. Or, le label "club école de la FFB" ne peut, à terme, se limiter à l'accueil et l'initiation, sans proposer un perfectionnement aux niveaux d'apprentissage supérieurs.


La réforme de la structure éducative (avril 2010) s'inscrit dans une évolution multiple : les Brevets d'État seront prochainement et définitivement remplacés par le Diplôme d'État et Diplôme d'État Supérieur ; les brevets fédéraux sont contraints d'être sanctionnés par un examen pour conserver leur dénomination. C'est pourquoi le Brevet Fédéral d'animateur de club 1er degré (BF1), délivré sans examen, se transforme en Certificat Fédéral d'Animateur de club, tout en conservant la même forme, tandis que le Diplôme Fédéral d'Initiateur de club (DFI) sera délivré à l'issue d'un examen. Il sera ouvert à tout licencié titulaire d'un CFA sans imposer de niveau technique requis, dans le but d'en élargir l'accès. Des équivalences permettront de valider tout ou partie du DFI.
 

Définition des niveaux de qualifications :

1- Certificat Fédéral d'Animateur de club (CFA)

  • Remplace le Brevet Fédéral d'animateur de club,
  • Formation de 12 heures sans examen,
  • Qualification délivrée à titre permanent,
  • Délivrance d'une carte et d'une attestation de participation à la formation.


2- Diplôme Fédéral d'Initiateur de club (DFI)

  • Remplace le Brevet Fédéral d'animateur de club du 3e degré (BF3),
  • Diplôme délivré à titre permanent à l'issue d'un examen,
  • Stages de préparation aux épreuves organisées par la DTN,
  • Formations techniques organisées par les ligues.

 

reglement DFA Carambole 2015.pdf

 

Trouver un club
La lettre de la Fédération

Dernière vidéo FFB
Suivez nous !
A.F.L.D. & Ecoute Dopage


Partenaires
Kozoom
Billards Bréton
Toulet
Bulldog billard