En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés et mesurer la fréquentation de notre site. En savoir plus

Ok, j'ai compris
Fédération Française de Billard
Afficher le menu mobile

Toutes les actualités

Actualités
CARAMBOLE : Wolrd Cup 3-bandes à Blankenberge du 11 au 17 juin 2018

Journée du vendredi 15 juin

Jérémy Bury s’est incliné dès les 16e de finale face à Eddy Leppens, concurrent direct au classement mondial. Sans être très à l’aise, Jérémy était parvenu à garder le contact sur l’ensemble de la rencontre et aurait pu prendre l’avantage sans quelques erreurs (score final 40 à 37 en 28). Jérémy devra désormais réaliser une performance à Porto (dernière World Cup de la saison) pour une qualification directe au championnat du Monde laissant espérer une seconde place française. Nikos Polychronopoulos réalise la meilleure performance des 16e de finale avec une victoire 40 à 29  en 9 rep. face à Birol Uymaz.

Toutes les informations : http://www.umb-carom.org/AP/cm/PG174L2/Union-Mondiale-de-Billard.aspx

Journée du jeudi 14 juin

5 Vietnamiens, 4 Turcs, 3 Coréens, 1 Espagnol, 1 Allemand et 1 Danois sont les qualifiés pour le tableau final. Dans ce contingent, on retiendra surtout les qualifications de deux jeunes compétiteurs europées, l'Espagnol David Zapata, accompagné de l’Allemand Dustin Jaeschke. Dong Koong Kang et Tayfun Tasdemir ont réalisé les meilleurs performances avec deux victoires et 2,105 de MG.

 

 

 

Journée du mercredi 13 juin

Nos deux représentants Jérôme Barbeillon et Bernard Baudoin ont été éliminés dans la phase des « pré-qualifications », d’un niveau extrêmement élevé. Opposé à Jozef Philipoom (présent depuis le lundi) dans son premier match, Jérôme n’a rien pu faire pour ralentir le Belge tout au long de la rencontre (score final 30 à 13  en 16 rep.). Le début de son second match contre Tolgahan Kiraz prenait la même tournure, mais Jérôme parvenait à retrouver ses repères dans les dernières reprises, malheureusement sans pouvoir conclure (défaite 30 à 25 en 19).

Bernard Baudoin a subi le même sort en s’inclinant à deux reprises face David Pennör (30 à 15 en 25), puis Kostantinos Kokkoris (30 à 24 en 25).

 

Journée du mardi 12 juin

Bernard Baudoin est le seul joueur français à franchir l’étape des « pré-pré-qualifications », en s’imposant sur Dirk Weeremans et Marco Anssen avec 1,17 de MG. et une belle particulière à 1,5. Il sera opposé demain à Kostantinos Kokkoris et David Pennör. Jérôme Barbeillon rentrera également en compétition demain et sera opposé à Jozef Philipoom et Tolgahan Kiraz.

 

Nathan Duriez (0,614) a connu un début de match très compliqué face à Francis Forton, sans pouvoir revenir ensuite dans le match (30 à 13 en 29). Puis il se reprenait remarquablement contre le danois Lars Dunch avec un début de match complètement inversé au précédent et une belle résistance en fin de rencontre (victoire 30 à 27 en 41).

Maxime Panaia (0,77) s’est incliné à deux reprises contre le Néerlandais Raymund Swertz et l’Autrichien Georg Schmied. Après avoir fait longtemps jeu égal avec le néerlandais, Maxime s’est fait distancé par son adversaire sur la dernière reprise du match avec une série de 7 arrêtée (score final 30 à 22 en 21). Puis Maxime a manqué de sensation pour inquiéter l’Autrichien (30 à 25 en 40).

Pour une première participation à une World Cup à  l'étranger, nos deux meilleurs cadets se sont très bien défendus sur ces deux journées et pourront aborder la prochaine échéance de Porto avec une meilleure confiance.

 

Jean Reverchon (0,981) et Kévin Vasseur (0,701) sont éliminés avec une victoire et une défaite.

 

 

Journée du lundi 11 juin

Maxime Panaia et Nathan Duriez se sont tous les deux qualifiés pour mardi en remportant leurs groupes respectifs. Après un premier tour sans réelle opposition, Nathan s’est imposé sur le coréen Myeong Jong Cha avec une belle fin de match (score final 30 à 23 en 30 rep.). Face au Belge Marco Janssen, Maxime Panaia a commis certaines erreurs techniques, mais a fait la différence grâce à de meilleures séries et un bien meilleur mental en fin de match (score final 30 à 24 en 38). Nathan réalise 0,869 de MG et Maxime 0,75. Ils rejoindront demain Jean Reverchon, Bernard Baudoin et Kévin Vasseur.

 

European Ladies Cup (Romalen, du 08 au 10 juin 2018)

Gülsen Degener remporte son premier titre européen devant la grande favorite de l’épreuve Therese Klompenwouver sur le score de 30 à 24  en 28 rep. Après un très bon départ, Gülsen a parfaitement contenu le retour de son adversaire grâce à une tactique remarquable. Elle réalise 0,767 de MG, contre 1,104 pour la Néerlandaise. L’Autrichienne Helga Mitterbock (0,429) et l’Allemande Steffi Daske (0,529) complètent le podium.

Notre championne de France Céline Jacques s’est inclinée contre Helga Mitterbock dans une rencontre très tendue (14 à 13 en 40), puis contre l'Espagnole Ana Maria Clerico (23 à 17 en 40), avant de frôler la qualification face à Therese Klompenwouver (25 à 23 en 21). Grâce à cette dernière performance, Céline réalise la 6e MG de l’épreuve avec 0,525, mais ne se classe que 14e.

Photo Henry Thijssen

 

Résultats techniques

 

CARAMBOLE : finale du championnat de France 2018 des Jeux de Séries D3 par équipes

La préparation et la communication

Le club de billard de Coulaines (72) accueillait les six équipes qualifiées réparties en deux poules, sur les deux journées des 9 et 10 juin 2018. Plusieurs actions de communication autour de l’événement ont pu être initiées grâce aux réseaux sociaux et par internet (site et mailing); la presse et la chaine de TV ont joué le jeu en acceptant pour les uns de faire paraître un article et pour les autres de réaliser un reportage de présentation de la compétition.

L’organisation et les moyens

Les équipes d’arbitrage et de logistique ont été prévues : à chaque tour de jeu effectué sur trois billards il y avait un binôme par table composé d’un marqueur et d’un arbitre, soit 54 rotations. Chaque binôme avait la responsabilité de nettoyer le billard et les billes en fin de partie. A noter la présence de quatre arbitres officiels. La clef de la restauration a été tenue par Eric Lemay. Une buvette a été ouverte. La municipalité a ouvert une salle à proximité de la salle de billard pour accueillir les repas. Le repas de gala, organisé le samedi soir, a eu lieu au Studio 101 avec la majorité des joueurs et accompagnants.

La compétition : le déroulement et les résultats

Les horaires et le protocole ont été respectés : ouverture, inauguration et Marseillaise. Le samedi ont eu lieu les matches de poule qui qualifiaient les équipes classées aux deux premières places. L'équipe de Chatillon, emmenée par Marc Vicari et celle de Billy Montigny ont fini à la 3e place de leur poule respective. Le dimanche, la première demi-finale opposait l’équipe de Davezieux (Ardèche) à celle de Montlouis-sur-Loire (Indre et Loire); les équipes de Saint-Quentin (Aisne) et de Coulaines (Sarthe). L'équipe de Coulaines s'arrête en demi-finale contre l'équipe de Saint-Quentin (Aisne), future championne de France 2018. Les Nordistes perdaient le match à la bande (victoire de Franck Vandenhedde contre Nathan Duriez). Coulaines avait choisi de changer en mettant Emmanuel Toupin au cadre et Jean-Philippe Mercier à la libre. Cela n'a pas suffit devant Kévin Perrotin impérial tout au long de la compétition et Romain Leduc. En Finale, l’équipe de Saint-Quentin l’emporte sur Montlouis sur le score de deux victoires à une.

Le podium et la cérémonie de clôture

Présidée par Claude Meyoreinc-Condy, M. Christophe Rouillon, maire de la ville de Coulaines, et Benoit Legros, tout récent champion de France master, ont remis les médailles aux participants :

- L’équipe de Saint-Quentin gagne la finale et remporte le titre de champion de France 2018 et reçoit la médaille d’or. 
- L’équipe de Montlouis termine à la seconde place et part avec la médaille d’argent.
- Les équipes de Davezieux et de Coulaines prennent la 3e place et obtiennent le bronze.

La proclamation du champion 2018 a été réalisée par Ralph Chaillou, délégué fédéral et a été suivie de l’hymne national puis du verre de l’amitié.

Le mot du Président Claude Meyroneinc-Condy 

L’organisation et le déroulement de la finale ont pu être réalisés dans de très bonnes conditions grâce aux efforts de tous à commencer par les joueurs et les bénévoles qui se sont côtoyés dans le plus grand respect et la plus sincère convivialité. Par ailleurs, il faut souligner le soutien des instances locales à savoir la municipalité et le club omnisport sans qui cette compétition n’aurait pu avoir lieu. Enfin, la restauration a été assurée par le Studio 101 partenaire historique du club et la compagnie Harmonie Mutuelle a apporté son appui matériel. Le club de billard de Coulaines en se proposant d’organiser cette compétition avait pour objectif que tous gardent un excellent souvenir de cette finale de France dans une région sans doute trop peu connue. Nous espérons qu’il en sera ainsi.

Vive le billard et bravo à toutes les équipes avec une mention particulière au champion de France 2018 !

Thierry Percher, club de Coulaines.

CARAMBOLE : Laxou termine sixième de la coupe d'Europe des clubs à Porto

L'équipe de Laxou, composée de Martin Horn, Jef Philipoom, Pierre Soumagne et Eric Kremer-Leclaire, se déplaçait à Porto très motivée, en espérant passer le difficile premier tour, afin de disputer la phase finale pour la deuxième fois de sa carrière.
Au bout des trois jours de qualifications, Laxou empochait son billet en terminant premier de son groupe, grâce notamment à deux victoires 8 à 0 sur les Italiens de Billard Café et les Suisses de Zurich (mais défaite face aux Danois de Varde).

Le samedi, deux poules de quatre équipes (six vainqueurs de groupes et un meilleur deuxième) et le FC Porto, champion en titre, se retrouvent pour la phase finale. Laxou hérite du groupe B, composé des Turcs de Tekstil BSK, des Hollandais de Schoonmaack et des Espagnols de Paiporta.

Malgré une bonne résistance (1,376 de MG), et une victoire de Horn sur Tasdemir, Laxou s'incline 6 à 2 face aux Turcs. Ils enchaînent par un match nul face aux Espagnols (victoires de Horn et Philipoom), mais perdent le match décisif contre les Hollandais (victoire de Horn, mais petites défaites de Philipoom et Soumagne).

Les deux premiers de chaque groupe, Turquie et Hollande dans le groupe B, Portugal du FC Porto et Danemark du BC Gröndal dans le groupe A sont qualifiés pour les demi-finales.

L'équipe turque de Tekstul BSK bat le FC Porto, et Schoomaack bat le BC Gröndal. La finale est remportée par l'équipe turque emmenée par Tasdemir.

Laxou termine donc sixième, avec une moyenne générale de 1,194, et peut être satisfaite de son beau parcours, battue dans sa poule par les deux finalistes.

A titre individuel, Martin Horn termine invaincu avec 6 victoires et 1.568 de moyenne générale, épinglant au passage Tasdemir, Hoffmann, Leppens et Palazon. C'est de bonne augure pour la Coupe du Monde de Blankenberg (Belgique) qui a démarrée hier, et pour la finale du championnat de France par équipes qui a lieu dans 15 jours à La Baule.

Jef Philipoom remporte quatre de ses matches, avec une MG de 1,263.

Pierre Soumagne termine avec deux victoires pour une MG de 1,170.

Eric Kremer-Leclaire remporte également deux matches pour une MG de 0,854.

Jean Paul SIX, joueur de billard français.

La Turquie, équipe gagnante.
Photo : Kozoom

Tous les résultats de la compétition.

BLACKBALL : phénoménale première coupe du Grand Ouest

Le week-end des 2 et 3 juin s’est déroulée la première édition de la coupe du Grand Ouest de blackball. Que dire de cette compétition qui a suscité un enthousiasme unanime ? Les messages sur les réseaux sociaux démontrent le succès de cette première édition qui ne demande donc qu’à être renouvelée.

Quatre délégations de 24 compétiteurs se sont réunies pour représenter les ligues Bretagne, Centre-Val de Loire, Nouvelle-Aquitaine et Pays de la Loire dans toutes les catégories de compétitions, sans oublier une catégorie organisateurs et arbitres.

96 compétiteurs avec une motivation au rendez-vous dès l’ouverture le samedi matin où les responsables des délégations ont chauffé l’ambiance lors de la présentation des équipes.

Les objectifs annoncés pleinement remplis :

« Plaisir, partage, bonheur, échange, rires, retrouvailles ! », « les rencontres ont été très riches et la convivialité a été de mise », « un super week-end avec que des personnes formidables, de franches rigolades… », « de très belles rencontres, de très beaux matches, de belles complicités et une magnifique cohésion dans cette belle équipe du Centre-Val de Loire ! », « un excellent moment de partage de notre passion ce week-end, et un grand merci à tous les joueurs pour leur enthousiasme et leur détermination ».

Voici quelques extraits des messages que nous croisons sur le web à l’issue de ce week-end qui aura donc rempli ses objectifs à travers des compétitions variées et une ambiance qui monte crescendo pour arriver à son apothéose lors des « speed pool » du samedi soir. Un moment magique pour tous où chaque délégation donne le maximum.

… et sur le plan sportif :

A l’issue d’un week-end de compétitions pour les U14, U18, U23, féminines, mixtes, vétérans, arbitres et organisateurs dans des compétitions équipes, individuelles, figures imposées pour les plus jeunes, speed pool et killer dans un format atypique, c’est la Bretagne qui remporte le challenge pour la première édition devant les Pays de la Loire.

 

 

 

 

 

 

 

Délégation

Points Bretagne 1478,5 Pays de la Loire 1216 Centre-Val de Loire 1036 Nouvelle-Aquitaine 803,5

 

 

 

 

Un grand merci !

Il faut remercier l’Anjou blackball club pour son accueil dans les meilleures conditions pour disputer toutes ces compétitions ainsi que Gaëtan Le Colleter, responsable sportif billards à poches des Pays de la Loire qui aura été notre GO durant tout ce week-end.

Perspectives d’avenir : 

L’applaudimètre ne laisse aucune place au doute et nous invite à reconduire ce projet pour une nouvelle édition l’an prochain. Le rendez-vous est donc donné, reste à définir la ligue qui aura le plaisir de l’accueillir.

L’intérêt de cette manifestation est de démontré et l’équipe projet prévoit déjà d’ajuster quelques éléments. 

Jean-Michel Delamarche, président de la ligue de Bretagne.

Les délégations :


Bretagne


Centre-Val de Loire


Nouvelle-Aquitaine


Pays de la Loire

 

Trouver un club
La lettre de la Fédération

Dernière vidéo FFB
Suivez nous !
A.F.L.D. & Ecoute Dopage


Partenaires
Billards Bréton
Le billard en images
Bulldog billard
Amphora