En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés et mesurer la fréquentation de notre site. En savoir plus

Ok, j'ai compris
Fédération Française de Billard
Afficher le menu mobile
precedent precedent
La lettre de la fédératiion
Vidéo
Juin 2019Juillet 2019Août 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
    
Trouver un club
Actualités
3-BANDES - TOURNOI NATIONAL 1 - CHARTRES

Le billard club chartrain oraganise le premier tounoi national aux 3 bandes masters du 12 au 14 octobre prochains.  

La liste des hôtels sera envoyée à tous les inscrits.

 

5-QUILLES-TOURNOI NATIONAL 1 -ST RAPHAEL

La saison du 5-Quilles recommence là où elle s’était terminée, au bord de la Méditerranée à Saint-Raphaël dans un club entièrement rénové.
Le tournoi aura lieu du 5 au 7 octobre prochain avec 56 joueurs inscrits. Les enjeux sont encore plus importants cette année qui verra se disputer le championnat du monde par équipes nationales à Lugano en Janvier et le championnat d’Europe individuel et par équipe à Brandebourg en avril/mai.

Vous pouvez consulter le classement national 5-quilles avant TN1.

AMERICAIN-TN 1-CHANGEMENT DE SALLE

 

Suite au désistement de la salle qui devait accueillir le premier tournoi national de la saison au 14.1, nous sommes dans l’obligation d’en modifier le lieu et l’organisation. La modification a été effectuée dans le logiciel d’inscriptions BAP.

Le premier TN de la saison 2018 aura donc lieu dans la nouvelle salle du CLUB 141, Val d’Oise, qui a tout récemment déménagé à quelques kilomètres dans la ville de Taverny (accessible par l’A115) à l’adresse :


Merci à Murielle Vauthier d’accepter d’accueillir au pied levé ce premier tournoi de l’année, dans sa nouvelle structure, où vous pourrez profiter des tapis neufs sur les 10 tables de billard américain que comprend la salle.
 

 

 

12
sept. 2018
Diplôme fédéral d’Initiateur (DFI)

 

 

TOURNOI NATIONAL BLACKBALL LES HERBIERS

Démarrage de la nouvelle saison Blackball avec le tournoi national des HERBIERS
 

labels fédéraux

 

Les dossiers de demande de label fédéral "club école de la Fédération Française de Billard" (deux niveaux) pour la saison 2018 2019 sont désormais disponibles dans la rubrique "label fédéral".

 

10
sept. 2018
EDITO DU PRESIDENT
EDITO DU PRESIDENT

Cher(e)s passionné(e)s de billard,

Trois mois à peine se sont écoulés depuis la mi-juin et l’assemblée générale de la fédération.
De nombreux événements ont eu lieu depuis qui méritent d’être récapitulés.

L’AG de Lyon a été parfaitement organisée et je tiens à  remercier le CCA et Claude Schaffran.
Les clubs et licenciés de Normandie, Pays de la Loire, Méditerranée,  Corse et Réunion n’étaient pas représentés pour ce moment privilégié de travail et d’échanges des ligues entre elles et de l’échelon national vers les organes déconcentrés. Nous avons été nombreux à le déplorer  tant la participation de tous est importante pour faire avancer la cause du billard.
Nous avions invité les salariés pour permettre aux uns et aux autres de mettre un visage sur un nom et une voix. Ils ont répondu présent, mise à part Rose-Marie Iglesias notre aide-comptable retenue par des obligations familiales, et je tiens à les en remercier.
Suite au décès d’Olivier Coumert, aux différentes démissions, trois postes étaient à pourvoir. Ont été élus : Philippe Zwaenepoel, Denis Brayer, Laurent Goodwin. Bienvenue à eux et d’avance merci de leur engagement.
Sur demande unanime des ligues, la licence indépendante qui posait plus de problèmes qu’elle ne rendait de service a été supprimée.

Dans la semaine qui a suivi l’AG, notre secrétaire générale, Stéphanie Giron a démissionné pour raisons personnelles. Qu’elle soit ici remerciée de son action durant toutes ces années.
Ulysse Chedhomme, chargé de communication,  n'a pas souhaité renouveler sa période d'essai ce qui va nous obliger à revoir notre organisation, sur ce point comme sur d'autres.
Comme annoncé à l’AG de Lyon, nous continuons à travailler sur deux dossiers qui seront, je crois, le cœur des projets de développement du billard dans les mois et les années à venir :
-    Le projet billard 2024 avance bien, mais il va falloir accélérer maintenant d’ici le printemps 2019. L’argent des partenaires du projet sera utilisé pour financer des actions médiatiques inédites et spectaculaires. Je ne peux pas être plus précis pour l’instant.
-    La collaboration avec Décathlon se met en place, tout d’abord sur le département du Nord. Les salariés de Villeneuve d’Ascq ont été initiés par l’école de billard du club de Ronchin. Le directeur de Décathlon a passé les billards de bronze d’argent et d’or pour se rendre compte de ce qu’était l’enseignement du billard dans l’ensemble des disciplines. A ceux qui doutent encore que le billard est un sport, Décathlon, enseigne française de distribution d'articles de sport, apporte d'ailleurs une réponse très claire. Ce partenariat peut être une chance extraordinaire pour la fédération, si les clubs s'attachent à s’ouvrir à de nouveaux publics  en rendant le club plus visible, le local plus agréable, avec des adhérents  chaleureux  et accueillants.
Inutile d’entrer directement en contact avec les magasins Décathlon, surtout pour demander  des aides financières, la nature du partenariat n’étant pas celle-là.

La démission simultanée de la plupart des membres de la commission systèmes d'information nous a rappelé l’obligation d’assurer la sécurité et la pérennité de nos systèmes informatiques en faisant appel  à des prestataires de services professionnels.

Nous avons également planché avec le président du CNOSF, Denis Masseglia, sur la meilleure façon de présenter la candidature du billard au JO mais aussi sur la future loi sur la gouvernance et le financement du sport.
Le CNOSF, lors d'un congrès extraordinaire organisé à Paris le 29/8, a présenté un rapport qui va être remis au ministère.
Ce rapport préconise en particulier de confier le financement du sport  directement aux fédérations, charge à elles d'organiser la redistribution aux échelons régionaux et départementaux, et aux clubs. Il a été acté de lancer une pétition nationale pour protester contre la baisse globale du financement du sport en 2018.   

Le bureau fédéral s’est réuni une fois en juillet et une fois en août pour gérer les dossiers en cours et préparer la rentrée. Le comité directeur, quant à lui, se réunira les 15 et 16 septembre avec un ordre du jour très chargé.

Comme chaque saison, les championnats vont reprendre très vite et chacun sera le nez dans le guidon, concentré sur les tâches quotidiennes. Il est important de répéter encore que de nouveaux adhérents potentiels devraient pousser la porte de nos clubs. Il est indispensable de les accueillir au mieux et de leur donner envie de rester parmi nous. Je rappelle une fois de plus, l’obligation statutaire de licencier l’ensemble de nos adhérents. Nous serons plus forts en étant plus nombreux.

Si j’osais, je reprendrais une fois de plus le discours de Martin Luther King : J’ai fait un rêve dans lequel chacun des joueurs de billard était licencié. J’ai fait un rêve dans lequel chaque club avait son école de billard,  dans laquelle un bataillon d’animateurs et d’initiateurs formait les jeunes et les moins jeunes plusieurs fois par semaine. J’ai fait un rêve dans lequel chaque ligue possédait une ETR efficace et travaillait main dans la main avec la DTN. J’ai fait un rêve dans lequel le président de la FFB inaugurait l’épreuve olympique de billard au côté du président du CNOSF et du ministre des sports.

Comme le disait St Exupéry : « fais de ta vie un rêve, et d’un rêve une réalité »
 

Bonne saison sportive à tous.

Jean-Paul Sinanian.

 

ROXANA MARACINEANU MINISTRE DES SPORTS

Roxana Maracineanu a été nommée ce mardi 4 septembre ministre des Sports par le Premier ministre Édouard Philippe.

Elle succède à Laura Flessel. 

JUNIOR TEAM CUP 2018

L'équipe de France U21, composée de Niel Vincent, Nicolas Mortreux et Brian Ochoiski s'est rendue au Play Games à Hasselt en Belgique les 11 et 12 août pour participer à la Junior Team Cup édition 2018. Ils étaient accompagnés par Isabelle Morteux la présidente de la CNS et Stéphane Ochoiski, entraîneur et sélectionneur national.

La Junior Team Cup est une épreuve de snooker par équipe réservée aux jeunes joueurs européens continentaux (U14, U18 et U21). Actuellement quatre nations y participent la Belgique, les Pays-Bas, l'Allemagne et la France.

Cette manifestation a vu le jour en 2015, ce concept est arrivé à la demande des coachs hollandais, Manon Melief et Kevin Chan, et allemand, Michael Heeger. L'idée, à l'époque, était de proposer aux jeunes joueurs européens de nouvelles compétitions en dehors des compétitions internationales.

Cette année, en U14 et U18, seules la Belgique et l'Allemagne ont pu envoyer des équipes et c'est la Belgique qui remporte les deux compétitions. Pour le U21, 5 équipes de 3 joueurs étaient engagées, 2 pour la Belgique, 1 pour l'Allemagne, 1 pour Les Pays-Bas et 1 pour la France.

Le format de jeu est le suivant, 1 phase de poule avec 1 poule de 5, chaque équipe se rencontre et les deux premiers du groupe se voient qualifiés pour la finale, chaque joueur joue 2 manches contre chaque joueur de l'équipe adverse. C'est l'Allemagne qui est tenante du titre, la France avait remporté le titre en 2016.

L'équipe de France remporte tous ses matchs de poule mais s'incline en finale de justesse face à la Belgique 1, belle préparation de nouvelle saison tout de même, pour nos jeunes champions.

Il est fort possible que l'an prochain la Junior Team Cup prenne plus d'importance, en effet, de nouvelles nations vont sans doute y prendre part, on parle de la Suisse, de l'Autriche mais aussi du Pays de Galles. Affaire à suivre...

Voici quelques résulats :

U21 Final

France   Belgium 1    -      -   FRANCE BELGIUM Brian Ochoiski    - Kobe Vanoppen   30  - 59 66  - 64 1 1 Vincent Niel    - Julien Leclercq   64  - 54 41  - 86 1 1 Nicolas Mortreux    - Michael Hulsbosch   104  - 6 55  - 48 2 0 Vincent Niel    - Kobe Vanoppen   29  - 54 59  - 65 0 2 Nicolas Mortreux    - Julien Leclercq   29  - 72 29  - 84 0 2 Brian Ochoiski    - Michael Hulsbosch   30  - 63 53  - 42 1 1 Nicolas Mortreux    - Kobe Vanoppen   43  - 62 10  - 77 0 2 Brian Ochoiski    - Julien Leclercq   79  - 42 56  - 31 2 0 Vincent Niel    - Michael Hulsbosch   76  - 29 55  - 65 1 1                       8 10

France 8 (Brian 4, Niel 2, Nicolas 2)  Belgique 1 10 (Julien 3, Kobe 5, Michael 2)

Résultats individuels :

Individuel

PLAYER + TEAM U21

FP

FW

FL

FD

1

Richard WIENOLD - GER

24

21

3

18

2

Julien LECLERCQ - BEL1

24

18

6

12

3

Brian OCHOISKI - FRA

24

18

6

12

4

Kobe VANOPPEN - BEL1

24

17

7

10

5

Niel VINCENT - FRA

24

16

8

8

6

Nicolas MORTREUX - FRA

24

15

9

6

7

Michael HULSBOSCH - BEL 1

24

13

11

2

8

Daniel SCIBORSKI - GER

24

13

11

2

9

Nick JANSEN - BEL 2

24

9

15

-6

 

La teneur des séries effectuées démontre le haut niveau de jeu pratiqué et la bonne qualité des tables. 

Remerciements au club hôte le Play Ball (16 snooker), Georges Leclerc et Johan Heusdens les organisateurs belges sur place, mais aussi Eric Vaquier vice-président FFB et Sylvie Vaquier sa femme, membre du comité directeur de la FFB, venus interviewer nos jeunes stars qui ont beaucoup apprécié leur visite et le soutien de notre fédération.

                       

COMMUNIQUE DE PRESSE MINISTERE DES SPORTS

Après 16 mois passionnants à la tête du Ministère des Sports, j’ai pris la décision de quitter le Gouvernement pour des raisons personnelles. Je me suis entretenue hier soir avec le Premier Ministre. Je tiens à le remercier très chaleureusement, de même que le Président de la République, pour la confiance qu’ils m’ont accordée et leur soutien constant dans l’accomplissement de ma mission.
En 16 mois, j’ai pu poser les bases d’une refonte profonde du modèle sportif français, notamment de sa gouvernance. Grâce à un patient travail de concertation, nous sommes passés d’une logique de confrontation des acteurs à une logique de coopération, seule issue pour être au rendez-vous de 2024.
Car oui, la France a un rendez-vous historique en 2024. Lors de ces 16 mois, j’ai pu accompagner la phase finale et victorieuse de la candidature française pour l’accueil des Jeux olympiques et paralympiques. L’organisation de cette compétition extraordinaire est sur de bons rails grâce au vote de la loi olympique et à la vigilance de l’Etat quant à la maîtrise des coûts. La copie définitive est de qualité, comme l’a reconnu le CIO.
La France a connu une année sportive exceptionnelle, avec l’attribution des Jeux de 2024, de la coupe du monde de rugby 2023, des victoires nombreuses dont celle emblématique de notre équipe de France de football.
La France rayonne grâce au sport. J’ai essayé de faire en sorte qu’elle soit également fraternelle. Le sport doit être un vecteur de lutte contre les discriminations et de rassemblement. Toujours garder l’humain au cœur du projet sportif, veiller à sa santé, son bien-être et son épanouissement.
C’est pour retrouver des engagements passés, justement tournés vers l’humain, la solidarité et la coopération internationale, que je prends aujourd’hui la décision de poursuivre mon action par d’autres voies.
Je continuerai à être une coéquipière fidèle du Président de la République et du Premier Ministre dont j’admire la détermination, et partage totalement les valeurs et le patriotisme.

 

Partenaires
Décathlon
GabrielsBilliards
Simonis
Kozoom
Aramith
Poolshop
Billards Bréton

Partenaires institutionnels et internationaux