En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés et mesurer la fréquentation de notre site. En savoir plus

Ok, j'ai compris
Fédération Française de Billard
Afficher le menu mobile

CARAMBOLE- CHAMPIONNAT DE FRANCE JEUX DE SÉRIES DIVISION 2 À ANDERNOS

Mise en ligne : 25-06-2019
Dernière mise à jour : 25-06-2019
CARAMBOLE- CHAMPIONNAT DE FRANCE JEUX DE SÉRIES DIVISION 2 À ANDERNOS

Andernos-les Bains offrait ce week-end un merveilleux cadre estival pour cette finale de France des jeux de séries D2.

Comme à son habitude, toute l’équipe locale de bénévoles, renforcée par quelques arbitres de Nouvelle-Aquitaine, a mis les joueurs dans les meilleures conditions pour qu’ils puissent exprimer tout leur savoir sur le billard. Une équipe organisatrice championne sur toute la ligne jusqu’à son directeur de jeu : Francis Connesson.

La première demi-finale oppose l’AS Beauvais (Rudy Devarenne, Xavier Leroy, Éric Castaner) au BCCO Ronchin (Pascal Fréville, Steve Dorard, Julien Florent).
Ronchin réussit à s’imposer au match aller 4-2 avec les victoires de Dorard à la libre et Florent au cadre. Seul Leroy, récent brillant champion de France à la bande gagne un match pour Beauvais.
La rencontre retour est tendue et Beauvais parvient à renverser la tendance en s’imposant 6-0.
Dans la seconde demi-finale, les locaux du BC Andernosien (Éric Camilleri, Éric Pichenaud et Jean Arnaud) sont opposés à la seconde équipe des Hauts de France : le BC Rétro Albertain (Matthieu Jonard, Reynald Soyez, Olivier Jonard).
Malgré des entames de matchs difficiles, l’équipe locale trouve les ressources mentales pour s’imposer 6-0. Les Albertains ne referont pas leur retard au match retour perdu 2-4.
Dimanche, matin, le match de classement voit la victoire du BCCO Ronchin 4-2. C’est l’occasion pour Reynald Soyez de signer la meilleure partie de bande du week-end : 80 points en 7 reprises.
Lors de la finale, Rudy Devarenne se montre intraitable en finissant par 198 à la quatrième reprise. Malgré une prise d’américaine rapide, Éric Camilleri ne parvient pas à égaliser sur la reprise.
Le match de bande est des plus tendus et malgré une réaction un peu tardive de Éric Pichenaud, Xavier Leroy gagne son troisième match du week-end. Éric Castaner complètera au cadre la victoire sans appel de Beauvais.
Malgré un départ timide et une opposition déterminée, Beauvais, l’équipe favorite remporte le championnat.
Au-delà des résultats sportifs, démonstration a été faite de quelques-unes des meilleures valeurs de notre sport : complémentarité des ressources techniques et mentales, esprit d’équipe.
Les valeurs sportives n’excluant pas une grande convivialité, les joueurs ont pu repartir avec de la lecture « musicale » offerte par la ligue Nouvelle-Aquitaine et dédicacée pour leur plus grand plaisir ou celui de leurs proches.

 

La lettre de la Fédération

Collectif FranceJeunes 3-bandes
Téléchargements
A.F.L.D. & Ecoute Dopage


Partenaires
Décathlon
GabrielsBilliards
Simonis
Kozoom
Aramith
Poolshop
Le sport en image

Partenaires institutionnels et internationaux