En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés et mesurer la fréquentation de notre site. En savoir plus

Ok, j'ai compris
Fédération Française de Billard
Afficher le menu mobile

Actualités carambole - 3-bandes

Actualités
CARAMBOLE - CHAMPIONNAT DE FRANCE 3 BANDES JUNIORS À SAINT-GAUDENS
Journée du dimanche 23 février

 

Enzo Riquart (Vignacourt) remporte son premier titre au 3-bandes Juniors avec une victoire en finale sur Romain Leduc (Saint Quentin) (score final 30 à 22 en 36 rep.) et réalise 0,833 de MG. En demi-finale, Enzo avait réalisé l’exploit d’éliminer Maxime Panaia (30 à 18 en 32) avec une nette domination. Romain Leduc quitte la catégorie au terme d’un remarquable parcours, avec une victoire en demi-finale sur Rémi Chenay (3à à 28 en 45) et affiche une MG de 0,634. Maxime Panaia (meilleure performance de l’épreuve avec 1,043) et Rémi Chenay (0,685) complètent le podium.

 

Résultats sur ffbsportif

  Journée du samedi 22 février

 

Maxime Panaia, Enzo Riquart, Rémi Chenay et Romain Leduc sont les quatre qualifiés pour les demi-finales. Avec 1,29 de MG et une totale domination technique, Maxime Panaia n’a connu aucune opposition depuis le début de la compétition. Plus irrégulier et classé 4e après les poules, Enzo Riquart (0,8), devra affronter en demi Maxime, tandis que Rémi Chenay (0712), auteur d’une belle performance en quart face à Abdelghani Refassi (0,821), sera opposé à Romain Leduc (0,629), vainqueur de Nathan Duriez (0,779). Au terme de ces deux journées, l'état d'esprit de l'ensemble des compétiteurs est à mettre en avant, tout comme la parfaite organisation de l'équipe du club de Saint Gaudens.

 

 

 

 

 

Journée du vendredi 21 février

 

Après les discours de bienvenue du président du club Robert Rémy et du délégué fédéral Marcel Dejardin en compagnie de monsieur le maire, les premiers tours de jeu n’ont livré aucune surprise avec les victoires logiques de tous les favoris. On notera la performance du champion de France en titre Maxime Panaia, vainqueur de Hugo Opryszek en 17 rep. et de Nathan Duriez sur Romain Leduc en 27 rep. Le représentant du club Rémi Chenay s'est également imposé au premier tour sur le Normand Joshua Ty en 38 rep.

 

 

 

CARAMBOLE - CHAMPIONNAT DE FRANCE 3 BANDES JUNIORS  À SAINT-GAUDENS

Pour fêter ses 60 ans, le billard club Saint-Gaudinois (31) organise le championnat de France 3 bandes juniors du 21 au 23 février 2020.
Les 12 meilleurs espoirs du billard français, l’élite de demain sera là avec Maxime Panaia, champion d’Europe en titre et favori, et bien d’autres tel, notre représentant St Gaudinois Rémi Chenay, vice-champion de France cadet en 2016.

Nous espérons que vous serez nombreux à venir les encourager et, que le meilleur gagne !! Vidéo Youtube

L'événement sera retransmis en live sur la webtv de la Fédération française de billard : https://mytvchain.com/ffbillard-tv

 

Hôtels partenaires et restauration

  •  Hotel Pédussaut exemples : ch. individuelle + PDJ > 59,4€ / ch. 2 lits +PDJ > 86,4 €
  •  Hotel Commerce exemples : ch. individuelle + PDJ >76  ch. 2 lits +PDJ > 97 

Restauration seule

À noter pour les essais des billards (15'/joueur), se feront le vendredi matin
Un programme est en cours d'édition, il sera disponible à la salle du Cube (page13 en exemple) 

Planning / programme-page13 / Plan

Liens utiles

 

Billard club Saint-Gaudinois

TOURNOI 3-BANDES UMB (WORLD CUP) A ANTALYA
Dany Sanchez devant Dick Jaspers!

 

Quelques jours après sa victoire en équipes nationales, Dany Sanchez remporte le premier tournoi World Cup de l'année 2020 en s'imposant face à Dick Jaspers sur le score de 50 à 35 en 28/27 rep.). Il réalise 1,879 de MG, et le finaliste 2,276 (meilleur performance de l'épreuve). Haeng Jik Kim (1,827) et Murat Naci Coklu (1,605) complètent le podium.

Jérôme Barbeillon se classe 19e avec 1,576 de MG sur le tour final (victoire sur Jae Ho Cho 40/31 en 14 et défaites face à Torbjorn Blomdahl et Can Capak) et réalise une très belle performance avec 1,69 sur ses 7 matchs disputés. Qualifié pour le tour final, Jérémy Bury (1,338) n'a remporté qu'un seul match contre Gokhan Salman et s'est incliné contre Quyet Chien Tran et Jun Tae Kim.

 

Résultats sur le site de l'UMB

Phase des qualifications

 

Rentrés en compétition mercredi, Jérôme Barbeillon et Gwendal Marechal se sont tous les deux qualifiés pour la journée de jeudi. Oposés à Kévin Vasseur (vainqueur de son groupe la veille avec 1,278), Jérôme et Gwendal se sont affrontés pour la première place du groupe et c'est Gwendal qui en est sorti vainqueur au terme d'un très belle rencontre (30 à 22 en 17 et 1,66 de MG), permettant à Jérôme de prendre la meilleure seconde place, synonyme de qualification (1,677). Au même stade, Mikaël Devogelaere (1,15) s'est incliné face au Coréen Chang Hoon Seo.

Le niveau est monté jeudi, avec le Coréen Jung Han Heo et le Turc Ahmet Koseoglu pour Jérôme, tandis que Gwendal était opposé au Vietnamien Dinh Hai Ngo et le Japonais Yusuke Mori. Après avoir remporté son premier match contre Koseoglu (40 à 19 en 21) Jérôme s'est incliné de 6 points face au Coréen en 19 rep. (MG sur la journée de 1,85 et 1,77 sur les 4 matchs) et s'est qualifié pour le tour final en tant que meilleur deuxième. Gwendal s'est incliné à deux reprises avec une MG de 1,487 (1,57 sur 4 matchs).

 

Résultats sur le site de l'UMB - Live sur cuesco.net

Championnat d’Europe 3-bandes par équipes nationales à Antalya

 

Journée du dimanche 16 février

Après sa finale perdue à Brandebourg en 2019 face à la Belgique, l’équipe d’Espagne remporte le titre de champion d’Europe devant la Turquie. Les N°1 des équipes ont livré un match exceptionnel, remporté par Dany Sanchez sur Semih Sayginer 40 à 36 en 10 rep. Murat Naci Coklu rétablissant le score pour la Turquie avec une victoire sur Ruben Legazpi 40 à 33 en 20, la décision s’est faite sur le « scotch double », largement dominé par les Espagnols (15 à 3 en 5/4). L’Espagne réalise une moyenne générale d’équipe de 1,983, contre 1,688 pour la Turquie.

 

Auparavant, Jérémy Bury et Gwendal Marechal s’étaient inclinés en demi-finale au terme d’une belle lutte face aux espagnols (40 à 33 en 17 pour Jérémy face à Sanchez et 40 à 35 en 28 pour Gwendal face à Legazpi). L’autre demi-finale avait été remportée par les Turcs face au Danois, avec une nette domination de Semih Sayginer sur Dion Nelin et un match un peu plus disputé entre Murat Coklu et Jacop Sorensen. L’équipe de France réalise 1,441 de MG d’équipe, avec 1,955 pour Jérémy et 1,14 pour Gwendal. Le Danemark de Nelin et Sorensen terminent avec 1,42 de MG d'équipe.

 

 

 

 

 

Replays sur Kozoom.com

Résultats sur le site de la CEB

Journée du samedi 15 février  

Quarts de finale

L’équipe de France « A » a remporté son quart de finale face à la Grèce conduite par Nikos Poychronopoulos et Kostas Antonatos. Face à « Poly », Jérémy Bury a réalisé un début de match quasi parfait, lui permettant de mener 23 à 4 en 7 à la pause (séries de 6 et 10). Puis le Grec revenait dans le match, sans pouvoir l’inverser (score final 40 à 30 en 16 rep.). Dans le même temps, Gwendal Marechal retrouvait de meilleures sensations face à Antonatos (20 à 14 en 17 à la pause), pour s’imposer 40 à 27 en 25 rep. (séries de 5 et 7). La France réalise 1,951 de moyenne d'équipe sur cette confrontation et rencontrera en demi-finale l’équipe d’Espagne (dimanche à 13h, heure locale).

 

 

Les deux autres quarts de finale ont été remportés par Le Danemark « A » (deux victoires face au danemark « B ») et la Turquie, au terme d’un « scotch double » contre la Belgique « B ».

 

 

Derniers matchs de poule

Les Espagnols Dany Sanchez et Ruben Legazpi n’ont pas laissé de chance à Jérôme Barbeillon et Mikaël Devogelaere. Après un départ très honorable de Jérôme (10 à 4 en 4), Sanchez se détachait une première fois avec 11 de série, puis 3 reprises plus tard enchainait avec 5, 7 et 2 pour s’imposer 30 à 14 en 11. Sur l’autre table, Mikaël a dû lutter la plus grande partie du match contre une défense de son adversaire (score final 30 à 19 en 16). L’équipe de France « B »  termine seconde de son groupe et 13e de l’épreuve avec 1,162 de MG.

Au tour suivant, Jérémy Bury et Gwendal Marechal ont dominé les Portugais Rui Manuel Costa et José Miguel Soares au terme de 2 rencontres longtemps indécises. Jérémy a rencontré certaines difficultés avec un rendement très court et de nombreux bûtages, mais a su conclure à la 18e rep. (30 à 21) et du coup libérer son partenaire (30 à 29 en 31). L'équipe se classe 5e de la phase des groupes avec 1,2 de MG et sera opposée en quart de finale à la Grèce de Nikkos Polychronopoulos et Kostas Antonatos (17h heure locale).

Parmi les équipes éliminées dès la phase de poule, on notera la Suède de Torbjorn Blombdahl et Michael Nielson, l'Italie de Marco Zanetti et d'Agata et la Belgique "A" d'Eddy Merckx et Roland Forthomme. Le Danemark qualifie ses deux équipes, qui rejoignent La Turquie "A", l'Espagne "A", la Belgique "B", Les Pays Bas "B".

Journée du vendredi 14 février  

L’équipe de France « B », composée de Jérôme Barbeillon et de Mikaël Devogelaere a remporté son premier match contre la Suisse. Opposé à Pierre Alain Rech, Mikaël n’a eu aucune difficulté à prendre les commandes et s’imposer largement sur le score de 30 à 14 en 21 rep. Face à Cetin Behzat, Jérôme a eu plus de mal : mené 18 à 11 à la 16e, il a néanmoins remonté son retard pour l’emporter sur la plus courte des marges en 31 rep. L'équipe de France rencontrera l'Espagne de Dany Sanchez et Ruben Legazpi pour la qualification en quart de finale demain à 11h (heure locale).

 

Plus tard dans la journée, l’équipe de France « A » de Jérémy Bury et de Gwendal Marechal a également remporté son premier match face à l’équipe « B » de la Grèce. Jérémy Bury a dominé Kostantinos Kokkoris (30 à 25 en 17), tandis que Gwendal a arraché le match nul en 34 rep., contre Gregory Retzios. Ils seront opposés au Portugal pour une place en quart de finale demain à 13h (heure locale).

 

 

Championnat d’Europe 3-bandes Dames à Antalya
Journée du jeudi 13 février

 

La Néerlandaise Therese Klompenhouwer remporte logiquement son 8e titre européen en dominant en finale sa compatriote Karina Jetten sur le score de 30 à 20 en 21 rep. Après un bon départ de Karina (11 à 8 à la 10e), Therese enchaînait une série de 11 lui permettant de gérer la fin de rencontre sans être rejointe. Therese Klompenhouwer réalise la très forte MG de 1,24, contre 0,859 pour la finaliste. Jaimie Buelens et Estela Gardoso, médaillées de bronze, réalisent respectivement 0,635 et 0,596.

La première demi-finale entre Klompenhouwer et Jaimie Buelens avait été remportée par la Néerlandaise sur le score de 30 à 16 en 27 rep. Plutôt mal partie, c’est après la 17e que Therese se détachait pour s’imposer sans être inquiétée. La seconde demi-finale avait été beaucoup plus indécise entre Karina Jetten et Estela Gardoso : malgré une série de 7, puis de 8, Karina traversait un passage à vide de 13 reprises à la fin du match, remettant en course l’Espagnole, pourtant largement distancée (score final 29 à 27 en 40 rep.).

Les joueuses turques Guzin Mujde Karaskasli (0,575) et Aysegul Fendi (0,443) prennent les 6e et 7e places de l'épreuve, tandis que Gûlsen Degener signe une contre performance avec une 9e place et 0,69.

 

 

 

 

Résultats sur le site de la CEB

Vidéos sur Kozoom.com

Journée du mercredi 12 février

 

Christine Morel s’est inclinée dans son second match face à la Danoise Marianne Mortensen sur le score de 20 à 11 en 40 rep. Le match a basculé avec 2 séries de 4 consécutives de la Danoise, alors que Christine avait encore ses chances. Christine se classe 23e et réalise 0,216 de MG, dans une épreuve difficile en raison du format et de la supériorité de ses adversaires.

Les faits marquants des 1/8e de finale ont été l’exploit de Therese Klompenhouwer (30 en 13 contre la Turque Arzu Gok) et l’élimination de la championne d’Europe 2018 Gûlsen Degener face à l’Allemande Steffi Daske (30 à 24 en 31 rep.).

En quarts de finale, Therese Klompenhouwer s’est imposée face à Steffi Daske, malgré un très bon départ de l’Allemande (30 à 22 en 24). Sa compatriote Karina Jetten n’a laissé aucune chance à la Thèque Irena Hambalkova au terme d’un match à sens unique (30 à 8 en 25). La Belge Jaimie Buelens a écarté la Turque Aysegul Fendi à la limitation de reprises (27 à 16), tandis que l’Espagnole Estela Gardoso a résisté au retour de la quatrième Turque Guzin Muide Karaskasli (25 à 24 en 40).

Résultats sur le site de la CEB

Vidéos sur Kozoom.com

 

 

 

 

 

Journée du mardi 11 février

 

Notre représentante Christine Morel (Auvers sur Oise) a été confrontée à un match difficile face à la jeune Néerlandaise Daisy Werdekker. Avec peu d’opportunités dans les positions reçues, un rendement très glissant, une adversaire techniquement meilleure et menant très rapidement au score, Christine n’a pas réussi à s’exprimer à son vrai niveau. L’écart s’est constamment creusé au fil de la rencontre : 13 à 2 à la 10e, puis 16 à 3 en 20, pour se conclure sur un score sévère de 25 à 5 en 34 rep.

Au second tour, la Néerlandaise s’est à nouveau imposée face à la Danoise Marianne Mortensen sur le score de 16 à 11 en 40 rep., une victoire permettant à Christine de jouer sa qualification pour les 1/8e de finale contre la Danoise (mercredi à 11h).

7 fois championne d’Europe et 4 fois championne du monde, la tenante du titre Therese Klompenhouwer s’est imposée sans difficulté contre l'Espagnole Ana Juarez 25 à 3 en 25 rep.

 

 

 

 

 

 

CARAMBOLE 3E TOURNOI NATIONAL 3 BANDES MASTERS À MÅCON

Mikaël Devogelaere (La Baule) remporte son premier tournoi national au 3-bandes avec une victoire en finale sur Gwendal Marechal (score final 40 à 22 en 26). Mikaël réalise l’excellente MG de 1,532 avec une particulière en poule de 3,182 contre Cédric Melnytschenko. Gwendal se classe 2e avec 1,237 de MG, devant Adrien Tachoire (1,265) et Marc Boinières (0,992).

Résultats techniques

 

La lettre de la Fédération

Collectif FranceJeunes 3-bandes
Téléchargements
A.F.L.D. & Ecoute Dopage


Partenaires
Décathlon
GabrielsBilliards
Simonis
Kozoom
Aramith
Poolshop
Sport en France

Partenaires institutionnels et internationaux