En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés et mesurer la fréquentation de notre site. En savoir plus

Ok, j'ai compris
Fédération Française de Billard
Afficher le menu mobile

Actualités internationales & haut niveau carambole

Actualités
CARAMBOLE : Wolrd Cup 3-bandes à Blankenberge du 11 au 17 juin 2018

Journée du dimanche

Après un passage à vide, Dick Jaspers renoue avec le succès et une victoire en finale sur le Turc Semih Sayginer qui signe à Blankenberge son retour au plus haut niveau (score final 40 à 33 en 17 rep.). Tout au long de la finale, le Néerlandais a fait la course en tête, malgré de beaux retours de Sayginer en début de match, pour prendre un net avantage sur la fin. Jaspers réalise 2,061 de MG et Sayginer 2,01, la meilleure performance revenant à Eddy Merckx, qui se classe 3e avec 2,465, accompagné sur la 3e marche du podium par Nikos Polychonopoulos avec 2,208.

Les jeunes se distinguent avec David Zapata qui atteint les quarts de finale avec une splendide victoire en 8e sur Frédéric Caudron (40 à 29 en 13 t une MG de 1,759) et  Myung Woo Cho avec 1,982.

 

Toutes les informations : http://www.umb-carom.org/AP/cm/PG174L2/Union-Mondiale-de-Billard.aspx

Vidéos sur Kozoom.com

Journée du vendredi 15 juin

Jérémy Bury s’est incliné dès les 16e de finale face à Eddy Leppens, concurrent direct au classement mondial. Sans être très à l’aise, Jérémy était parvenu à garder le contact sur l’ensemble de la rencontre et aurait pu prendre l’avantage sans quelques erreurs (score final 40 à 37 en 28). Jérémy devra désormais réaliser une performance à Porto (dernière World Cup de la saison) pour une qualification directe au championnat du Monde laissant espérer une seconde place française. Nikos Polychronopoulos réalise la meilleure performance des 16e de finale avec une victoire 40 à 29  en 9 rep. face à Birol Uymaz.

 

Journée du jeudi 14 juin

5 Vietnamiens, 4 Turcs, 3 Coréens, 1 Espagnol, 1 Allemand et 1 Danois sont les qualifiés pour le tableau final. Dans ce contingent, on retiendra surtout les qualifications de deux jeunes compétiteurs europées, l'Espagnol David Zapata, accompagné de l’Allemand Dustin Jaeschke. Dong Koong Kang et Tayfun Tasdemir ont réalisé les meilleurs performances avec deux victoires et 2,105 de MG.

 

 

 

Journée du mercredi 13 juin

Nos deux représentants Jérôme Barbeillon et Bernard Baudoin ont été éliminés dans la phase des « pré-qualifications », d’un niveau extrêmement élevé. Opposé à Jozef Philipoom (présent depuis le lundi) dans son premier match, Jérôme n’a rien pu faire pour ralentir le Belge tout au long de la rencontre (score final 30 à 13  en 16 rep.). Le début de son second match contre Tolgahan Kiraz prenait la même tournure, mais Jérôme parvenait à retrouver ses repères dans les dernières reprises, malheureusement sans pouvoir conclure (défaite 30 à 25 en 19).

Bernard Baudoin a subi le même sort en s’inclinant à deux reprises face David Pennör (30 à 15 en 25), puis Kostantinos Kokkoris (30 à 24 en 25).

 

Journée du mardi 12 juin

Bernard Baudoin est le seul joueur français à franchir l’étape des « pré-pré-qualifications », en s’imposant sur Dirk Weeremans et Marco Anssen avec 1,17 de MG. et une belle particulière à 1,5. Il sera opposé demain à Kostantinos Kokkoris et David Pennör. Jérôme Barbeillon rentrera également en compétition demain et sera opposé à Jozef Philipoom et Tolgahan Kiraz.

 

Nathan Duriez (0,614) a connu un début de match très compliqué face à Francis Forton, sans pouvoir revenir ensuite dans le match (30 à 13 en 29). Puis il se reprenait remarquablement contre le danois Lars Dunch avec un début de match complètement inversé au précédent et une belle résistance en fin de rencontre (victoire 30 à 27 en 41).

Maxime Panaia (0,77) s’est incliné à deux reprises contre le Néerlandais Raymund Swertz et l’Autrichien Georg Schmied. Après avoir fait longtemps jeu égal avec le néerlandais, Maxime s’est fait distancé par son adversaire sur la dernière reprise du match avec une série de 7 arrêtée (score final 30 à 22 en 21). Puis Maxime a manqué de sensation pour inquiéter l’Autrichien (30 à 25 en 40).

Pour une première participation à une World Cup à  l'étranger, nos deux meilleurs cadets se sont très bien défendus sur ces deux journées et pourront aborder la prochaine échéance de Porto avec une meilleure confiance.

 

Jean Reverchon (0,981) et Kévin Vasseur (0,701) sont éliminés avec une victoire et une défaite.

 

 

Journée du lundi 11 juin

Maxime Panaia et Nathan Duriez se sont tous les deux qualifiés pour mardi en remportant leurs groupes respectifs. Après un premier tour sans réelle opposition, Nathan s’est imposé sur le coréen Myeong Jong Cha avec une belle fin de match (score final 30 à 23 en 30 rep.). Face au Belge Marco Janssen, Maxime Panaia a commis certaines erreurs techniques, mais a fait la différence grâce à de meilleures séries et un bien meilleur mental en fin de match (score final 30 à 24 en 38). Nathan réalise 0,869 de MG et Maxime 0,75. Ils rejoindront demain Jean Reverchon, Bernard Baudoin et Kévin Vasseur.

 

European Ladies Cup (Romalen, du 08 au 10 juin 2018)

Gülsen Degener remporte son premier titre européen devant la grande favorite de l’épreuve Therese Klompenwouver sur le score de 30 à 24  en 28 rep. Après un très bon départ, Gülsen a parfaitement contenu le retour de son adversaire grâce à une tactique remarquable. Elle réalise 0,767 de MG, contre 1,104 pour la Néerlandaise. L’Autrichienne Helga Mitterbock (0,429) et l’Allemande Steffi Daske (0,529) complètent le podium.

Notre championne de France Céline Jacques s’est inclinée contre Helga Mitterbock dans une rencontre très tendue (14 à 13 en 40), puis contre l'Espagnole Ana Maria Clerico (23 à 17 en 40), avant de frôler la qualification face à Therese Klompenwouver (25 à 23 en 21). Grâce à cette dernière performance, Céline réalise la 6e MG de l’épreuve avec 0,525, mais ne se classe que 14e.

Photo Henry Thijssen

 

Résultats techniques

 

CARAMBOLE : Laxou termine sixième de la coupe d'Europe des clubs à Porto

L'équipe de Laxou, composée de Martin Horn, Jef Philipoom, Pierre Soumagne et Eric Kremer-Leclaire, se déplaçait à Porto très motivée, en espérant passer le difficile premier tour, afin de disputer la phase finale pour la deuxième fois de sa carrière.
Au bout des trois jours de qualifications, Laxou empochait son billet en terminant premier de son groupe, grâce notamment à deux victoires 8 à 0 sur les Italiens de Billard Café et les Suisses de Zurich (mais défaite face aux Danois de Varde).

Le samedi, deux poules de quatre équipes (six vainqueurs de groupes et un meilleur deuxième) et le FC Porto, champion en titre, se retrouvent pour la phase finale. Laxou hérite du groupe B, composé des Turcs de Tekstil BSK, des Hollandais de Schoonmaack et des Espagnols de Paiporta.

Malgré une bonne résistance (1,376 de MG), et une victoire de Horn sur Tasdemir, Laxou s'incline 6 à 2 face aux Turcs. Ils enchaînent par un match nul face aux Espagnols (victoires de Horn et Philipoom), mais perdent le match décisif contre les Hollandais (victoire de Horn, mais petites défaites de Philipoom et Soumagne).

Les deux premiers de chaque groupe, Turquie et Hollande dans le groupe B, Portugal du FC Porto et Danemark du BC Gröndal dans le groupe A sont qualifiés pour les demi-finales.

L'équipe turque de Tekstul BSK bat le FC Porto, et Schoomaack bat le BC Gröndal. La finale est remportée par l'équipe turque emmenée par Tasdemir.

Laxou termine donc sixième, avec une moyenne générale de 1,194, et peut être satisfaite de son beau parcours, battue dans sa poule par les deux finalistes.

A titre individuel, Martin Horn termine invaincu avec 6 victoires et 1.568 de moyenne générale, épinglant au passage Tasdemir, Hoffmann, Leppens et Palazon. C'est de bonne augure pour la Coupe du Monde de Blankenberg (Belgique) qui a démarrée hier, et pour la finale du championnat de France par équipes qui a lieu dans 15 jours à La Baule.

Jef Philipoom remporte quatre de ses matches, avec une MG de 1,263.

Pierre Soumagne termine avec deux victoires pour une MG de 1,170.

Eric Kremer-Leclaire remporte également deux matches pour une MG de 0,854.

Jean Paul SIX, joueur de billard français.

La Turquie, équipe gagnante.
Photo : Kozoom

Tous les résultats de la compétition.

3-BANDES : Laxou à l'assaut de l'Europe

Après s'être brillament qualifiée pour la finale du championnat de France à La Baule (23 et 24 juin) en allant gagner à Andernos-les-Bains (33), notre équipe se déplace à Porto (Portugal) la semaine prochaine pour y disputer la finale de la coupe d'Europe des clubs. Les éliminatoires se dérouleront du mercredi 6 au vendredi 8 juin 2018, et la finale les 9 et 10 juin 2018.

Cette compétition regroupe 24 équipes venues de l'Europe entière, ainsi que le vainqueur de l'édition 2017, le Fc Porto. Elle seront réparties dans six groupes, sauf Porto qualifié d'office. Les premiers de chaque groupe ainsi que le meilleur deuxième rejoindront le Fc Porto pour la phase finale.

Laxou tombe dans le groupe D avec les équipes de :

VARDE BK  (Danemark)

LEPPENS Eddy 1,
HANSEN Brian 2,
SCHRODER Allen 3,
ANDERSEN Thomas 4.

A.S.D. BILLIARDS CAFE' (Italie)

BULUT Savas 1,
ALP Ahmet 2,
SCIACCA Emilio 3,
ORLANDO Francesco 4.

Billard Club Zürich (Suisse)

RECH Pierre alain 1,
CETIN Behzat 2,
CANTURK Kenan 3,
BOODE Johannes 4.

Laxou sera dans sa composition habituelle:

Martin HORN,
Jef PHILIPOOM,
Pierre SOUMAGNE,
Eric KREMER-LECLAIRE,
Jean-Paul SIX:  capitaine et remplaçant.

A noter que tous les matches seront retransmis sur la télé portugaise, ainsi que sur Kozoom. 

Tournoi 3-bandes UMB à Ho Chi Minh

Quyet Chien Tran apporte au Vietnam sa première victoire au niveau mondial au terme d’une finale remportée sur son compatriote Dinh Nai Ngo. Très bien parti avec un score de 29 à 15 en 4 rep. à la pause, Dinh Nai Ngo baissait ensuite de régime tandis que son adversaire réduisaintprogressivement son retard (33 partout à la 11e). A la 15e, Quyet Chien Tran coiffait son adversaire sur la plus petite des marges, comme il l’avait fait en demi-finale face à Frédéric Caudron. Quyet Chien Tran réalise 2 de M.G., Dinh Nai Ngo 2,07, Nguyen Quoc Nguyen 1,8 (vainqueur du championnat continental asiatique en 2017) et Frédéric Caudron 1,709.

Quyet Chien Tran (photo Studio Kozoom)

Le Vietnam confirme dans cette épreuve sa forte montée en puissance, avec un énorme vivier d'une faible moyenne d'âge. Sur les 7 représentants présents dans le tableau final, 3 se hissent  dans le dernier carré avec des victoires sur Heo, JG Kim, Coklu et Sayginer en 16e, puis Zanetti et Blomdahl en 8e, MW Cho, Uymaz et Merckx en quart et enfin le N°1 mondial Frédéric Caudron en demi. Des 8 Coréens présents dans le tableau final, seul Myung Woo Cho atteint les quarts de finale.

Dinh Nai Ngo (photo Studio Kozoom)

Jérémy Bury s’est incliné dès les 16e de finale contre Eddy Leppens, après avoir eu l’avantage jusqu’à la dernière reprise, conclue par une série de 10 du Belge (score final 40 à 32 en 21). Au classement mondial, Jérémy rétrograde de la 14e à la 18e place, mais reste qualifié pour le tour final des deux prochaines World Cup. Pierre Soumagne a été éliminé dès son entrée en compétition avec 1,255 de M.G., tout comme Vincent Lelièvre (0,661), Grégory le Deventec (0,807) et Kévin Vasseur (0,392).

Jérémy Bury (photo Kozoom IntI)

Résultats techniques sur umb.org - Replays sur kozoom.com

 

La lettre de la Fédération

Collectif France
Jeunes 3-bandes
Téléchargements
A.F.L.D. & Ecoute Dopage


Partenaires
Simonis
Toulet
Aramith
Amphora