En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés et mesurer la fréquentation de notre site. En savoir plus

Ok, j'ai compris
Fédération Française de Billard
Afficher le menu mobile

Championnat d’Europe 3-bandes par équipes nationales à Antalya

Mise en ligne : 14-02-2020
Dernière mise à jour : 14-02-2020
Championnat d’Europe 3-bandes par équipes nationales à Antalya

 

Journée du dimanche 16 février

Après sa finale perdue à Brandebourg en 2019 face à la Belgique, l’équipe d’Espagne remporte le titre de champion d’Europe devant la Turquie. Les N°1 des équipes ont livré un match exceptionnel, remporté par Dany Sanchez sur Semih Sayginer 40 à 36 en 10 rep. Murat Naci Coklu rétablissant le score pour la Turquie avec une victoire sur Ruben Legazpi 40 à 33 en 20, la décision s’est faite sur le « scotch double », largement dominé par les Espagnols (15 à 3 en 5/4). L’Espagne réalise une moyenne générale d’équipe de 1,983, contre 1,688 pour la Turquie.

 

Auparavant, Jérémy Bury et Gwendal Marechal s’étaient inclinés en demi-finale au terme d’une belle lutte face aux espagnols (40 à 33 en 17 pour Jérémy face à Sanchez et 40 à 35 en 28 pour Gwendal face à Legazpi). L’autre demi-finale avait été remportée par les Turcs face au Danois, avec une nette domination de Semih Sayginer sur Dion Nelin et un match un peu plus disputé entre Murat Coklu et Jacop Sorensen. L’équipe de France réalise 1,441 de MG d’équipe, avec 1,955 pour Jérémy et 1,14 pour Gwendal. Le Danemark de Nelin et Sorensen terminent avec 1,42 de MG d'équipe.

 

 

 

 

 

Replays sur Kozoom.com

Résultats sur le site de la CEB

Journée du samedi 15 février

 

Quarts de finale

L’équipe de France « A » a remporté son quart de finale face à la Grèce conduite par Nikos Poychronopoulos et Kostas Antonatos. Face à « Poly », Jérémy Bury a réalisé un début de match quasi parfait, lui permettant de mener 23 à 4 en 7 à la pause (séries de 6 et 10). Puis le Grec revenait dans le match, sans pouvoir l’inverser (score final 40 à 30 en 16 rep.). Dans le même temps, Gwendal Marechal retrouvait de meilleures sensations face à Antonatos (20 à 14 en 17 à la pause), pour s’imposer 40 à 27 en 25 rep. (séries de 5 et 7). La France réalise 1,951 de moyenne d'équipe sur cette confrontation et rencontrera en demi-finale l’équipe d’Espagne (dimanche à 13h, heure locale).

 

 

Les deux autres quarts de finale ont été remportés par Le Danemark « A » (deux victoires face au danemark « B ») et la Turquie, au terme d’un « scotch double » contre la Belgique « B ».

 

 

Derniers matchs de poule

Les Espagnols Dany Sanchez et Ruben Legazpi n’ont pas laissé de chance à Jérôme Barbeillon et Mikaël Devogelaere. Après un départ très honorable de Jérôme (10 à 4 en 4), Sanchez se détachait une première fois avec 11 de série, puis 3 reprises plus tard enchainait avec 5, 7 et 2 pour s’imposer 30 à 14 en 11. Sur l’autre table, Mikaël a dû lutter la plus grande partie du match contre une défense de son adversaire (score final 30 à 19 en 16). L’équipe de France « B »  termine seconde de son groupe et 13e de l’épreuve avec 1,162 de MG.

Au tour suivant, Jérémy Bury et Gwendal Marechal ont dominé les Portugais Rui Manuel Costa et José Miguel Soares au terme de 2 rencontres longtemps indécises. Jérémy a rencontré certaines difficultés avec un rendement très court et de nombreux bûtages, mais a su conclure à la 18e rep. (30 à 21) et du coup libérer son partenaire (30 à 29 en 31). L'équipe se classe 5e de la phase des groupes avec 1,2 de MG et sera opposée en quart de finale à la Grèce de Nikkos Polychronopoulos et Kostas Antonatos (17h heure locale).

Parmi les équipes éliminées dès la phase de poule, on notera la Suède de Torbjorn Blombdahl et Michael Nielson, l'Italie de Marco Zanetti et d'Agata et la Belgique "A" d'Eddy Merckx et Roland Forthomme. Le Danemark qualifie ses deux équipes, qui rejoignent La Turquie "A", l'Espagne "A", la Belgique "B", Les Pays Bas "B".

Journée du vendredi 14 février

 

L’équipe de France « B », composée de Jérôme Barbeillon et de Mikaël Devogelaere a remporté son premier match contre la Suisse. Opposé à Pierre Alain Rech, Mikaël n’a eu aucune difficulté à prendre les commandes et s’imposer largement sur le score de 30 à 14 en 21 rep. Face à Cetin Behzat, Jérôme a eu plus de mal : mené 18 à 11 à la 16e, il a néanmoins remonté son retard pour l’emporter sur la plus courte des marges en 31 rep. L'équipe de France rencontrera l'Espagne de Dany Sanchez et Ruben Legazpi pour la qualification en quart de finale demain à 11h (heure locale).

 

Plus tard dans la journée, l’équipe de France « A » de Jérémy Bury et de Gwendal Marechal a également remporté son premier match face à l’équipe « B » de la Grèce. Jérémy Bury a dominé Kostantinos Kokkoris (30 à 25 en 17), tandis que Gwendal a arraché le match nul en 34 rep., contre Gregory Retzios. Ils seront opposés au Portugal pour une place en quart de finale demain à 13h (heure locale).

 

 

La lettre de la Fédération

Collectif FranceJeunes 3-bandes
Téléchargements
A.F.L.D. & Ecoute Dopage


Partenaires
Décathlon
GabrielsBilliards
Simonis
Kozoom
Aramith
Poolshop
Le sport en image

Partenaires institutionnels et internationaux