Fédération Française de Billard
Afficher le menu mobile

Actualités carambole - 5-quilles

Actualités
Carambole - 1ère étape du circuit national 5 Quilles 2022-2023

La saison 5 Quilles 2022-2023 démarre à Romans sur Isère où aura lieu, du 7 au 9 octobre prochain, le 1er tournoi national.

Dans la belle salle du Billard Club Romanais Péageois, club très dynamique où le jeu des quilles a séduit bon nombre d’adhérents, le tournoi réunira les meilleurs joueurs de la spécialité (65 inscrits pour l’instant).

CARAMBOLE - CHAMPIONNAT DU MONDE INDIVIDUEL 5 QUILLES À CALANGIANUS (ITALIE)
Andrea Quarte Champion du Monde 5 Quilles pour la 2ème fois !

 

Le 25ème Championnat du Monde de 5 Quilles a eu lieu du 20 au 24 septembre en Sardaigne, Italie.

64 joueurs venus de 17 pays ont bataillé pour le titre dans la très belle salle de Calangianus. La France était représentée par Michaël Carreau, Nicolas David et Christophe Duvernoy. La formule du tournoi prévoyait une phase de qualification avec 8 poules de 8 joueurs. Les 4 meilleurs de chaque poule accédaient au tableau final à élimination directe. Le niveau de chaque poule était très relevé et malgré de beaux matchs et de belles victoires, nos 3 français n’ont pas réussi à se qualifier pour les 16èmes de finale. Nicolas David a néanmoins réussi l’exploit de battre par 3 sets à 0 Diego Capote, Uruguay, dans le premier match des poules. Le sudaméricain réussira par la suite à se qualifier et à arriver jusqu’en 1/8ème de finale.

Les deux derniers jours ont été consacrés aux matchs à élimination directe sur la distance de 4 sets gagnants à 60 points. Comme souvent, dans le tableau des 32 il y avait les 14 italiens en compagnie de 14 sudaméricains et 4 européens (deux danois, un allemand et un suisse). Les rencontres ont été très serrées et spectaculaires, nécessitant souvent 6, voire 7 sets pour départager les joueurs.

Trois italiens et un argentin arrivent enfin dans le dernier carré. La première demi-finale est dominée 4-0 par l’italien Andrea Quarta (champion du monde en 2008 et quadruple champion d’Europe) sur le champion du monde en titre, Ciro Davide Rizzo (Italie). La deuxième demi-finale est beaucoup plus serrée entre l’italien Severino Marchioretto, issu des qualifications, et l’argentin Ricardo Dieguez. Après 6 manches très spectaculaires, le sudaméricain, déjà vice-champion du monde en 1993, gagne le droit de défier Andrea Quarta dans la finale.

La finale sera à sens unique. Andrea Quarta ajoute donc un 2ème titre de champion du monde à son phénoménal palmarès.

Le prochain rendez-vous international est fixé pour le mois d’avril 2023 à Antalya, Turquie, pour le championnat d’Europe individuel et par équipe.

Tous les résultats sont ici : https://files.umb-carom.org/public/TournametDetails.aspx?ID=301

Photos de TOUCH www.billard1.net

La salle de compétition

Nicolas David et Michael Carreau

Christophe Duvernoy

 

Carambole - Championnat du Monde Individuel 5 Quilles à Calangianus (Italie) du 20 au 24 septembre

Ce matin ont débuté les matchs du championnat du monde 5-quilles à Calangianus.

Nos français en lice s'apprêtent à jouer leurs premiers matchs respectifs. 

- Dans la poule E, Nicolas David entamera sa compétition à 15h face à l'uruguayen D.Capote. Il affrontera également dans sa poule H.Degreef (Luxembourg), D.Keller (Hongrie), G.Marginesu (Italie), A.Cabral (Argentine), D.Ricardo Lopez (Italie) et R.Ciccardi (Suisse).

- Dans la poule G, Christophe Duvernoy s'est incliné (3-1) pour son premier match face à l'allemand T. Rosenberg. Il aura l'occasion de se rattraper face à S.Marchioretto (Italie), P.Marcolin (Italie), A.Martinotti (Argentine), V.Dvoracek (République Tchèque) et C.D'Ottavio (Argentine).

- Dans la poule H, Michael Carreau est sur le point de débuter son tournoi face au danois J.Raagner. Il affrontera ensuite respectivement M.Gualemi (Italie), A.Rossini Torre (Saint-Marin), W.Ingegnieri (Argentine), P.Infortuna (Italie), L.Menghi (Argentine)et H.Sedlak (Autriche).

 

Carambole - Championnat du Monde Individuel 5 Quilles à Calangianus (Italie) du 20 au 24 septembre

Nous y sommes, dans une semaine, du 20 au 24 septembre, auront lieu en Sardaigne (Italie) le 25ème Championnat du Monde de 5 Quilles.

64 joueurs venus de toute l’Europe et de l’Amérique vont s’affronter pour succéder à l’italien Ciro Davide Rizzo, sacré champion du monde à Pistoia en 2019.

La compétition débutera par une phase de qualification avec 8 poules de 8 joueurs avec des matchs en 3 sets gagnants à 60. Les 4 meilleurs de chaque poule seront qualifiés pour la phase à élimination directe dans laquelle les matchs seront disputés sur la distance de 4 sets gagnants à 60.

Défendront les couleurs de la France :

 

 

Les matchs sur le billard principal seront diffusés sur internet sur le canal Billard Channel de la Fibis (https://www.youtube.com/c/BilliardChannel-fibis)

Allez les Bleus !

 

Salle de compétition à Calangianus (Italie)

Championnat d’Europe 5 Quilles individuel à Randers (Danemark)

Quart de Finale - Christophe Duvernoy en bleu

 

 

Du 4 au 7 août ont eu lieu à Randers (Danemark) les championnats d’Europe 5 Quilles. La fédération danoise a fait un travail d’organisation extraordinaire salué par tous les participants. La salle était magnifique et les matchs ont été mis en valeur grâce à Kozoom qui a encore une fois démontré son savoir faire d’exception dans la diffusion vidéo du billard.

La compétition prévoyait 16 groupes de 3 joueurs définis par tirage au sort. Les 2 premiers de chaque groupe accédaient au tableau à élimination directe suivant le reclassement après les groupes.

La France était représentée par Michaël Carreau, Christophe Duvernoy, Florian Guingand et Guillaume Rouby.

Duvernoy et Guingand réussissaient un sans faute et se qualifiaient sans perdre le moindre set dans leur groupe. Le parcours s’avérait plus difficile pour Michaël Carreau qui devait rencontrer un fort danois (2ème du dernier championnat national) et un luxembourgeois expérimenté.

La formule des poules de 3 avec des matchs en 2 sets gagnants ne pardonne pas la moindre erreur. Carreau perdait le 1er match contre le danois 2-1 après 3 sets très disputés.

La dernière rencontre contre le luxembourgeois était donc décisive pour accrocher la 2ème place qualificative. Au bout de 3 sets haletants, Carreau trouvait les ressources pour gagner mais sa 2ème place dans la poule augmentait considérablement le risque d’un 16ème de finale compliqué par la suite.

Le 4ème français, Guillaume Rouby, avait hérité d’une poule très relevée avec un danois redoutable, René Hendriksen, et le jeune champion allemand Max Gabel. La qualification était donc difficile à atteindre.

Après un match perdu 2-0 contre le danois, Rouby, réussissait à hausser son niveau contre l’allemand et gagnait le 1er set. Une victoire par 2-0 l’aurait qualifié et dans le 2ème set Rouby passa tout près de l’exploit en ne s’inclinant que de quelques points après avoir pris un bel avantage. Le 3ème set était tout aussi accroché et tourna à l’avantage de Gabel. Le jeune français ne se qualifiait donc pas pour les 16èmes de finale mais il quittait le championnat d’Europe la tête haute avec une belle expérience pour le futur.

Si les 4 joueurs italiens, comme toujours les favoris de l’épreuve, avaient gagné leur poule sans perdre le moindre set, le reclassement pour définir la phase à élimination directe les plaçait tous dans la partie basse du tableau. Il ne pouvait donc pas y avoir une finale italo-italienne. Les joueurs de la partie haute du tableau avaient donc une très belle chance d’aller loin dans la compétition.

Dans les 16èmes de finale (partie basse du tableau) Carreau devait affronter le redoutable Erling Sjorup (Danemark). Notre représentant s’inclina en 4 sets après avoir gagné le 1er et perdu les autres sur un score très serré.

Dans la partie haute Duvernoy était favori contre l’autrichien Franz Ruppert mais dans ces compétitions rien n’est simple. Notre français s’imposait sur le fil 60-50 au 5ème set et atteignait même le quart de finale après sa nette victoire 3-0 contre le champion de Belgique Gianluca Memmi.

Florian Guingand le plus jeune de nos représentants (22 ans), poursuivait sur sa lancée et ne laissait aucune chance au danois Jonas Raagner. Un autre danois l’attendait en huitième de finale, Kasper Kristoffersen. L’obstacle s’avéra trop haut pour Florian mais quelle fabuleuse expérience pour notre jeune espoir dans l’année où il avait déjà terminé à la 2ème place dans le championnat de France.

Kristoffersen finira par avoir le meilleur aussi sur Duvernoy par 3-1 dans le quart de finale et continuera sur sa lancée en ne s’inclinant que 3-2 en finale contre l’italien Aniello en passant tout près de l’extraordinaire exploit d’être sacré champion d’Europe.

Toutes nos félicitations pour Christophe Duvernoy qui aura réussi un super parcours en terminant 7ème de ce Championnat d’Europe.

Qui a donc été sacré champion d’Europe ? Michelangelo Aniello (Italie), désormais triple champion d’Europe en individuel. Encore une fois un italien a gagné mais le niveau se resserre et le jour où un joueur d’un autre pays se hissera sur la plus haute marche n’est peut-être pas si loin. Et si c’était un français … ?

Rendez-vous du 20 au 24 septembre en Sardaigne pour le Championnat du Monde. La France sera représentée par Michaël Carreau, Nicolas David et Christophe Duvernoy.

Championnat de France 5 quilles par équipe Division 2

Pour sa première édition, le championnat de France 5 Quilles par équipe Division 2 a eu lieu le 25 et 26 juin à Saint Maur des Fossés.

La formule prévoyait la qualification pour la finale de France des équipes ayant gagné le championnat de leurs ligues. Pour cette première année 9 équipes étaient au rendez-vous. A cause d’un forfait de dernière minute de l’équipe de Lunel (Occitanie) pour cause de Covid, la finale s’est jouée entre les 8 équipes suivantes réparties en 2 poules :

Poule A

  • CMO Morangis (Ile de France)
  • Académie Brestoise de Billard (Bretagne)
  • A.M.O. Mer (Centre Val de Loire)
  • Rouen Billard Club (Normandie)

Poule B

  • CCA Lyon (Auvergne Rhône Alpes)
  • US Gravelinoise (Hauts de France)
  • Association Billard Sébastiennaise (Pays de la Lore)
  • A.J.B. Thionville (Grand Est

Le samedi première rencontre, premier gros choc parmi deux des favoris : Brest et Mer. Victoire de Mer au dernier tir du relais décisif 150 à 148.

Les deux équipes continueront avec un sans-faute dans les rencontres suivantes, gagnées sans perdre le moindre match contre Morangis et Rouen. Les normands réussissent à remporter leur rencontre contre les franciliens dans un relais décisif et terminent leur poule à la 3ème place.

Dans la poule B la 1ère place revient à Saint Sébastien qui gagne toutes ses rencontres dans des matchs souvent très accrochés et remportés de justesse. La 2ème place qualificative pour les demi-finales revient à Gravelines qui remporte d’un seul point le relais décisif contre Lyon après avoir gagné le simple 100 à 95 et perdu le double 61 à 100. Que cette discipline est passionnante et parfois cruelle. Lyon s’arrête à la 3ème place de sa poule (5ème au total) après avoir marqué 344 points sur 350 contre les 311 de Gravelines dans les 3 matchs de la rencontre.

Le dimanche après-midi ont eu lieu les demi-finales. Brest et Mer battent respectivement Saint Sébastien et Gravelines sans même avoir besoin de jouer un relais décisif.

Les finales réservent un tout autre scénario. Dans la petite finale Gravelines remporte la médaille de bronze au bout d’un relais bien maîtrisé après être passé tout prêt de la victoire par KO déjà après le simple et le double.

Dans la finale pour le titre on retrouve Brest et Mer qui s’étaient déjà rencontré la veille dans la poule A. La boucle est bouclée. Le double est remporté aisément par Mer. Le simple est plus équilibré. Après une phase d’étude, David Tréal de Brest prend un bel avantage et s’approche de la victoire. Gianni Bongiovanni de Mer parvient à combler petit à petit le retard jusqu’à être à un tir de la victoire mais laisse une ouverture à son adversaire qui parvient à boucler la distance et renvoie les deux équipes au relais décisif.

Le relais démarre avec un léger avantage pour Mer dans les 2 premières fractions mais encore une fois Brest parvient à renverser la vapeur et à passer devant. Ce sera de courte durée. Avec assurance et maîtrise, Sylvain Picot Cournée de Mer délivre les siens sur un score final de 150 à 118.

Un grand merci au Club de Saint Maur des Fossés pour avoir accueilli cette belle compétition. C’était la dernière compétition nationale de quilles de la saison. Rendez-vous à la rentrée !

Le pdoium composé de l'équipe de Gravelines (3ème), l'équipe de Brest (2ème) et les vainqueurs, l'A.M.O Mer

 

Voir les résultats : 

 

 

La lettre de la Fédération

Collectif FranceJeunes 3-bandes
Téléchargements
A.F.L.D. & Ecoute Dopage


Partenaires
Chevillotte
Les Biscuits de Mél
Aramith
Strachan
Simonis
Kozoom
Décathlon
Toulet

Partenaires institutionnels et internationaux