Fédération Française de Billard
Afficher le menu mobile

Championnat d’Europe 5 Quilles individuel à Randers (Danemark)

Mise en ligne : 10-08-2022
Dernière mise à jour : 10-08-2022
Championnat d’Europe 5 Quilles individuel à Randers (Danemark)

Quart de Finale - Christophe Duvernoy en bleu

 

 

Du 4 au 7 août ont eu lieu à Randers (Danemark) les championnats d’Europe 5 Quilles. La fédération danoise a fait un travail d’organisation extraordinaire salué par tous les participants. La salle était magnifique et les matchs ont été mis en valeur grâce à Kozoom qui a encore une fois démontré son savoir faire d’exception dans la diffusion vidéo du billard.

La compétition prévoyait 16 groupes de 3 joueurs définis par tirage au sort. Les 2 premiers de chaque groupe accédaient au tableau à élimination directe suivant le reclassement après les groupes.

La France était représentée par Michaël Carreau, Christophe Duvernoy, Florian Guingand et Guillaume Rouby.

Duvernoy et Guingand réussissaient un sans faute et se qualifiaient sans perdre le moindre set dans leur groupe. Le parcours s’avérait plus difficile pour Michaël Carreau qui devait rencontrer un fort danois (2ème du dernier championnat national) et un luxembourgeois expérimenté.

La formule des poules de 3 avec des matchs en 2 sets gagnants ne pardonne pas la moindre erreur. Carreau perdait le 1er match contre le danois 2-1 après 3 sets très disputés.

La dernière rencontre contre le luxembourgeois était donc décisive pour accrocher la 2ème place qualificative. Au bout de 3 sets haletants, Carreau trouvait les ressources pour gagner mais sa 2ème place dans la poule augmentait considérablement le risque d’un 16ème de finale compliqué par la suite.

Le 4ème français, Guillaume Rouby, avait hérité d’une poule très relevée avec un danois redoutable, René Hendriksen, et le jeune champion allemand Max Gabel. La qualification était donc difficile à atteindre.

Après un match perdu 2-0 contre le danois, Rouby, réussissait à hausser son niveau contre l’allemand et gagnait le 1er set. Une victoire par 2-0 l’aurait qualifié et dans le 2ème set Rouby passa tout près de l’exploit en ne s’inclinant que de quelques points après avoir pris un bel avantage. Le 3ème set était tout aussi accroché et tourna à l’avantage de Gabel. Le jeune français ne se qualifiait donc pas pour les 16èmes de finale mais il quittait le championnat d’Europe la tête haute avec une belle expérience pour le futur.

Si les 4 joueurs italiens, comme toujours les favoris de l’épreuve, avaient gagné leur poule sans perdre le moindre set, le reclassement pour définir la phase à élimination directe les plaçait tous dans la partie basse du tableau. Il ne pouvait donc pas y avoir une finale italo-italienne. Les joueurs de la partie haute du tableau avaient donc une très belle chance d’aller loin dans la compétition.

Dans les 16èmes de finale (partie basse du tableau) Carreau devait affronter le redoutable Erling Sjorup (Danemark). Notre représentant s’inclina en 4 sets après avoir gagné le 1er et perdu les autres sur un score très serré.

Dans la partie haute Duvernoy était favori contre l’autrichien Franz Ruppert mais dans ces compétitions rien n’est simple. Notre français s’imposait sur le fil 60-50 au 5ème set et atteignait même le quart de finale après sa nette victoire 3-0 contre le champion de Belgique Gianluca Memmi.

Florian Guingand le plus jeune de nos représentants (22 ans), poursuivait sur sa lancée et ne laissait aucune chance au danois Jonas Raagner. Un autre danois l’attendait en huitième de finale, Kasper Kristoffersen. L’obstacle s’avéra trop haut pour Florian mais quelle fabuleuse expérience pour notre jeune espoir dans l’année où il avait déjà terminé à la 2ème place dans le championnat de France.

Kristoffersen finira par avoir le meilleur aussi sur Duvernoy par 3-1 dans le quart de finale et continuera sur sa lancée en ne s’inclinant que 3-2 en finale contre l’italien Aniello en passant tout près de l’extraordinaire exploit d’être sacré champion d’Europe.

Toutes nos félicitations pour Christophe Duvernoy qui aura réussi un super parcours en terminant 7ème de ce Championnat d’Europe.

Qui a donc été sacré champion d’Europe ? Michelangelo Aniello (Italie), désormais triple champion d’Europe en individuel. Encore une fois un italien a gagné mais le niveau se resserre et le jour où un joueur d’un autre pays se hissera sur la plus haute marche n’est peut-être pas si loin. Et si c’était un français … ?

Rendez-vous du 20 au 24 septembre en Sardaigne pour le Championnat du Monde. La France sera représentée par Michaël Carreau, Nicolas David et Christophe Duvernoy.

La lettre de la Fédération

Collectif FranceJeunes 3-bandes
Téléchargements
A.F.L.D. & Ecoute Dopage


Partenaires
Chevillotte
Les Biscuits de Mél
Aramith
Strachan
Simonis
Kozoom
Décathlon
Toulet

Partenaires institutionnels et internationaux