Fédération Française de Billard
Afficher le menu mobile

championnat du Monde 3-bandes dames à Heerhugowaard (Pays Bas)

Mise en ligne : 21-09-2022
Dernière mise à jour : 21-09-2022
championnat du Monde 3-bandes dames à Heerhugowaard (Pays Bas)

Journée du jeudi 22 septembre: 5e titre mondial pour Therese Klompenhouwer !

Therese Klompenhouwer remporte la finale devant la Coréenne Jieun Han sur le score de 30 à 16 en 22 reprises. La Néerlandaise a parfaitement géré son match en alternant une attaque et une stratégie défensive face auxquelles la Coréenne n’a pu répondre. Therese Klompenhouwer décroche sur ses terres le plus abouti de ses 5 titres mondiaux avec une moyenne record de 1,393. La finaliste réalise 0,776 de MG, suivie de Yuko Nishimoto (0,605) et Noriko Fukao (0,596).

 

 

Notre championne de France réalise une remarquable prestation pour sa première participation à une épreuve mondiale. Avec 0,608 de MG, elle confirme les acquis techniques de ces derniers mois, tout en ayant gardé ses qualités de compétitrice qu'on lui connait aux jeux de série. Après seulement deux épreuves internationales, elle se hisse à la 12e place du classement mondial et dispose d'une marge de progression qu'il sera très interressant de suivre.

Résultats sur le site de l'UMB

Vidéos sur Five&Six

Journée du mercredi 21 septembre


Magali Declunder s’est inclinée en 1/8e de finale face à la Coréenne Jieun Han, (sans doute l’adversaire la plus technique après Klompenhouwer) sur le score de 30 à 21 en 38/37 reprises. Après un départ à égalité, le score a progressivement évolué à l’avantage de la joueuse asiatique (16/11 en 18 à la pause, puis 26/16 en 28). Face à une supériorité technique, Magali a réussi à garder une bonne approche sportive, mais s’est inclinée logiquement à la suite d’erreurs sans lesquelles une meilleure résistance aurait été possible. Jieun Han a ensuite écarté en quart Karina Jetten (dernière Néerlandaise en course) sur le score de 30/20 en 27.
La tenante du titre Therese Klompenhouwer a largement dominé ses adversaires au cours de cette journée : d’abord face à la Colombienne Andrea Cardona (30/6 en 17), puis en quart face à l’Espagnole Estela Cardoso (30/13 en 20/19). Les deux dernières qualifiées pour les demi-finales sont les Japonaises Yuko Nishimoto (championne du Japon et vainqueure de la Coréenne Shin Young Lee, puis de la Danoise Charlotte Sorensen) et Noriko Fukao (vainqueure de la Vietnamienne Nhi Hoangyen Nguyen et de la Belge Jaimie Buelens).

 

 

 

Résultats sur le site de l'UMB

Live sur Five&Six

 

Journée du 20 septembre 2022: Magali Declunder qualifiée pour les 1/8e de finale!


Magali Declunder a réalisé une excellente prestation dans la phase des qualifications en se classant 2e de son groupe avec une moyenne générale de 0,628. Composé de deux Néerlandaises contraintes de s’opposer au premier tour, le groupe de Magali n’était pourtant pas un des plus simples. Karina Jetten, dont on connait la qualité technique s’était logiquement imposée 25/9 en 26 rep. face à sa compatriote Daisy Werdekker (demi-finaliste du dernier championnat néerlandais). C’est donc contre la vice-championne d’Europe 2020 que Magali rentrait dans cette nouvelle épreuve en affichant dès le début de match une belle maîtrise sportive, malgré l’enjeu (8/6 en 10). Magali conservait son avance jusqu’à la pause (15/13 en 22), mais aurait pu se détacher davantage avec une meilleure réussite sur les coups classiques. La tension montait d’un cran avec une fin de match au coude à coude dans laquelle la Néerlandaise se montrait plus efficace pour s’imposer sur la plus courte des marges en 41rep.
La qualification passait donc par une victoire ou un match nul au second tour contre Werdekker. Le début de partie se montrait laborieux (7/3 à la 10e en faveur de Daisy), mais Magali revenait à égalité 10 partout à la 18e. Puis la Néerlandaise baissait de niveau, laissant Magali prendre les commandes, bénéficiant à plusieurs reprises d’une certaine réussite (score final 25/14 en 37). Magali sera opposée ce mercredi à 15h à la jeune Coréenne Jieun Han, pourtant très talentueuse, mais vainqueure sans éclat de son groupe avec 0,568.
Therese Klompenhouwer prend la première place de ces qualifications avec 1,250, devant Charlotte Sorensen et Karina Jetten (0,746). La seconde MG revient à la Coréenne Shin Young Lee, 2e de son groupe avec 0,926.

 

 

 

 

 

La lettre de la Fédération

Collectif FranceJeunes 3-bandes
Téléchargements
A.F.L.D. & Ecoute Dopage


Partenaires
Chevillotte
Les Biscuits de Mél
Aramith
Strachan
Simonis
Kozoom
Décathlon
Toulet

Partenaires institutionnels et internationaux