En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés et mesurer la fréquentation de notre site. En savoir plus

Ok, j'ai compris
La Fdration Franaise de Billard sur Facebook La Fdration Franaise de Billard sur Twitter La Fdration Franaise de Billard sur Youtube
Fédération Française de Billard
Afficher le menu mobile

Actualités internationales & haut niveau carambole

Actualités
3-BANDES - Championnat du monde par équipes nationales à Viersen (Allemagne)

Journée du vendredi 23 février

L’équipe de France s’est inclinée cet après-midi  face à la Belgique sur le score de 40 à 19 en 18 rep. Lente à démarrer, la confrontation ne s’est réellement lancée qu’à partir de la 8e rep. avec une série de 8 pour les Belges, à laquelle répondait immédiatement l’équipe de France avec un enchaînement de 7 pts. Malheureusement, la Belgique se détachait dès la reprise suivante avec une nouvelle série de 8, portant le score 23 à 17 à la pause. Par la suite, le match basculait à la faveur des Belges, les Français ne réalisant que 2 carambolages dans les 8 dernières reprises.

Tout restera donc à faire au dernier tour dans lequel la France sera opposée au Liban, tandis que la Japon tentera le tout pour le tout contre la Belgique.

Vainqueurs de leur groupe, la Corée (2,22) et la Turquie (1,481) sont qualifiées pour les quarts, tout comme le Danemark (1,486) et L’Allemagne (1,311) qui prennent les secondes places au détriment du Vietnam et du Pérou. Les Pays Bas de Dick Jaspers et JP de Bruijn ont actuellement la meilleure moyenne avec 2,285 et un match record en 11 rep., devant l’étonnante Egypte (1,297) et l’Autriche (1,157).

Site de l'événement - UMB - Kozoom

3-BANDES - Championnat du monde par équipes nationales à Viersen (Allemagne)

Journée du jeudi

Jérôme Barbeillon et Cédric Melnytschenko ont remporté leur premier match contre l’équipe de Japon conduite par Nobuyasu Sakai et le jeune Yusuke Mori (première sélection). Après un départ très équilibré, l’équipe de France s’est détachée pour mener à la pause 20 à 14 en 11e rep. Profitant d’un passage à vide des Asiatiques, Jérôme et Cédric creusaient l’écart avec 8 de série, pour mener 35 à 16 à la 23e. Puis Cédric traversait ensuite une période de doute à la suite d’un butage qui ralentissait le rythme, et remettait les Japonais en course (score final40 à 34 en 32 rep.). Dans le même groupe, la Belgique (Frédéric Caudron et Jozef Philipoom) s’est imposée face au Liban (40 à 31 en 35). La France et la Belgique s'affronteront vendredi à 16h.

 

 

 

 

 

La Corée (tenante du titre) de Sung Won Choi et Dong Koong Kang a montré d’entrée ses prétentions avec une large victoire sur le Vietnam (Quoc Nguyen et Quyet Chien Tran) (40 à 21 en 16). La Turquie (Semih Sayginer et Tayfun Tasdemir) a remporté ses deux rencontres contre le Pérou et l’Allemagne (Martin Horn et Ronny Lindemann), tandis que la Pays bas (Dick Jaspers et Jean-Paul de Bruijn) se sont imposés face à l’Equateur (Javier Teran et Luis Aveiga).

Site de l'événement - UMB - Kozoom

Le billard carambole change de dimension !

L’Union mondiale de billard (UMB) vient de conclure, avec la société Kozoom International, un accord très important pour l’avenir du 3-bandes, discipline phare du billard carambole, et donc pour l’ensemble de notre sport.

Encore plus de tournois majeurs au calendrier international, une augmentation spectaculaire des dotations pour un total de plus de 1,5 millions d’euros dès l’année prochaine, un programme de formation des jeunes…
Les détails seront communiqués prochainement.

La Fédération française de billard est bien sûr en première ligne de ces projets ambitieux.
Avec la candidature de notre sport pour Paris 2024, la médiatisation va monter progressivement en puissance sur les deux années qui viennent.

D’ores et déjà, la Coupe du monde de La Baule, qui vient d’être confirmée par Joël Switala, sera une étape importante en octobre 2018, permettant aussi, encore une fois, de mettre en lumière nos excellents juniors, la « Génération 2024 ».

Jean-Pierre Guiraud, coordonnateur FFB de la candidature du billard pour Paris 2024.

Tournoi 3-bandes UMB à Hurghada (Egypte)

Nouvelle étape du circuit de la coupe du monde 3-bandes UMB du 3 au 9 décembre 2017 à Hurghada (Egypte)

Le Français Jérémy Bury (La Baule) est engagé dans le tournoi principal.

Informations générales - Liste des joueurs - Site de l'UMB

3-BANDES - Championnat du monde à Santa Cruz (Bolivie)

Journées du samedi 11 et dimanche 12 novembre

Frédéric Caudron remporte son 3e titre de champion du monde 3-bandes individuel, en dominant très largement son compatriote Eddy Merckx en finale (40 à 16 en 9 rep.). Dès le départ, Frédéric Caudron s'est détaché avec une série de 14 à la 3e, puis 5 sur la reprise suivante pour mener 22 à 4 à la pause. Par la suite, Eddy Merckx n’a jamais pu revenir au score, Frédéric s’éloignant encore avec 9 de série à la 6e. Caudron réalise 2,089 de M.G., contre 1,828 pour Merckx.

Sur la 3e place, on retrouve Marco Zanetti avec 1,673 de M.G. (perdant d'une demi-finale très serrée face au vainqueur) accompagné pour la première fois d’un Vietnamien. Minh Cam Ma n’avait encore jamais atteint de podium dans une World Cup, le voici sur la 3e marche d’un podium mondial avec une M.G. de 2,12. Sorti de poule avec la meilleure performance du tournoi (2,58), il a ensuite éliminé Can Capak, Javier Vera, Jung Han Heo et enfin Javier Vera avant de s’incliner face au finaliste après prolongation.

Marco Zanetti atteint le podium grâce à sa victoire en quart le samedi sur Jérémy Bury. Jérémy avait effectué jusqu’alors un parcours parfait : premier d’une poule très relevée avec 2,352, suivi une victoire en 1/16e contre Dionisis Tsokantas, puis d’une large domination en 1/8 sur le colombien (40 à 22 en 17 rep.). Dans le ¼ de finale l’opposant à son ancien coéquipier, Jérémy avait pris un excellent départ avec 9 de série sur mouches. Mais l’Italien répondait immédiatement avec 2 séries de 9, lui permettant de mener 21 à 11 à la 4e. Jérémy revenait pourtant progressivement (23 partout à la 11e), mais commettait quelques erreurs, trop fréquentes à ce niveau (score final 40 à 25 en 19 rep.). Jérémy Bury se classe 5e de l’épreuve avec 1,98 de M.G. (c'est sa meilleure performance et son 2e meilleur classement dans cette épreuve,  après sa médaille de bronze en 2008) et remonte de la 20e à la 15e place du classement mondial.

Résultats complets sur le site de l'UMB

Vidéos sur Kozoom.com

 

La lettre de la Fédération

Collectif France
Jeunes 3-bandes
Téléchargements
A.F.L.D. & Ecoute Dopage


Partenaires
Billards Bréton
Simonis
Toulet
Amphora