En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés et mesurer la fréquentation de notre site. En savoir plus

Ok, j'ai compris
Fédération Française de Billard
Afficher le menu mobile

CHAMPIONNAT DE FRANCE JUNIORS PARTIE LIBRE A OISSEL

Mise en ligne : 22-12-2018
Dernière mise à jour : 22-12-2018
CHAMPIONNAT DE FRANCE JUNIORS PARTIE LIBRE A OISSEL

Pour sa dernière saison en Juniors, Pierre Martory (BC Oissel) remporte son 4e titre de champion de France à la Partie libre Juniors avec 120 de MG (performance record) sur ses 4 matchs. Dans le double K.O., Pierre a fait preuve d’une grande exigence face à deux adversaires pourtant très modestes (2 fois 1 rep.), puis s’est imposé plus difficilement, mais sans rien lâcher dans la phase à élimination directe. D’abord en demi-finale, Pierre a dû « batailler » face à Abdelghani Refassi, (300 à 124 en 5 rep.), puis s’est imposé plus sereinement en finale contre son camarade de club Sébastien Verel, pourtant bien lancé sur la 1ere reprise (300 à 53 en 3 rep., série arrêtée de 299). Déjà champion de France Masters dans la spécialité, Pierre se trouve idéalement placé pour décrocher un titre international lors des CE regroupés à Brandebourg en avril prochain.

 

Sébastien Verel atteint logiquement la finale avec 2 matchs en 7 rep. et une victoire plus laborieuse, acquise à la limitation de reprises contre Nathan Legendre. Dans un style plus posé et une capacité d’attention toujours en progrès, Sébastien réalise 20,1 de MG, performance très perfectible avec une meilleure gestion de la série, notamment dans le tiers de billard.

Plus spécialisé au 3-bandes, Abdelghani Refassi (13,68 de MG) s’est bien défendu, malgré un manque d’automatisme si préjudiciable aux jeux de série. Il a su conserver une volonté de construire, sans pouvoir enchaîner les séries suffisantes pour se montrer plus dangereux.

Les autres participants ont été d’un niveau inférieur, mais ont dans l’ensemble montré un état d’esprit positif sur un format visiblement trop grand. Nathan Legendre (4,09) se hisse sur la 3e marche du podium avec des victoires plus stratégiques que techniques, mais a réalisé une série de 69 de belle facture en demi-finale.

 

Guillaume Julliat se classe 5e avec 7,68 de MG, manquant le podium de quelques points face à Nathan Legendre. Encore cadet cette saison, Joshua Ty prend la 6e place avec 4,95 en montrant de belles aptitudes gestuelles et techniques. Aurélien Boussonnière (4,27) et Gauthier Miasik (3,09) ont certainement souffert, mais doivent extraire de cette première expérience quelques pistes de leur futur perfectionnement.

 

 

Résultats complets sur ffbsportif

La lettre de la Fédération

Collectif France
Jeunes 3-bandes
Téléchargements
A.F.L.D. & Ecoute Dopage


Partenaires
Décathlon
Simonis
Aramith
Bulldog billard

Partenaires institutionnels et internationaux